21 Janvier 2021, jour 1 de l’Armageddon face à nos bourreaux étasuniens; Union de Prière pour Haïti!

0 44

« Les dirigeants (politiciens) actuels, pour la plupart des belligérants assoiffés de pouvoir, des haineux qui honorent hypocritement l’immortel MLK, pratiquent exactement le contraire du message de paix et d’amour qui embaume le parcours terrestre de cet être céleste. On en compte des détraqués qui détruisent des vies humaines, qui sèment l’amertume, la peur, la terreur. Ils polluent l’environnement, ruinent les infrastructures sanitaires et éducatives ; ils propagent des maladies, sèment le deuil, vident la vie de son sens divin. Ils tiennent de faux discours rassembleurs pour rehausser dans l’hypocrisie le mémorial de ce martyr de la justice, de la paix et de l’amour. De tels dirigeants ne font pas honneur au Dr. Martin Luther King dans leurs machinations et leurs agissements politiques qui obstruent la lumière divine. Aujourd’hui decrescendo, sur fond d’inquiétude de menace nationale, les Etats-Unis planifient une passation de pouvoir dans un climat tendu au Capitole, à la Capitale et dans tous les Etats. » (Carly Dollin)

John Vorster, un raciste esclavagiste, homme d’Etat Sud-Africain qui fut Premier Ministre et 4ème chef d’Etat de ce pays, eût à dire : « Notre objectif principal, c’est d’avoir une Afrique, sans les Africains et une Afrique sans les Africains deviendra un paradis terrestre pour l’homme blanc. » Je dis à mon tour que l’objectif du CORE GROUP, particulièrement des Etats-Unis d’Amérique, c’est d’avoir une Haïti, sans les Haïtiens et une Haïti sans les Haïtiens deviendra un paradis terrestre pour l’homme Blanc. Mes compatriotes, je vous l’ai déjà dit et je le répèterai sans cesse jusqu’à ce que vous l’intériorisez que Les Etats-Unis d’Amérique, historiquement et dans les faits de la réalité d’aujourd’hui, est l’ennemi numéro 1 d’Haïti. Je vis aux Etats-Unis d’Amérique depuis une vingtaine d’années ; J’ai eu la chance de rencontrer à plusieurs reprises trois présidents américains et plusieurs secrétaires d’Etat, parlementaires et hommes politiques, je connais l’histoire de ce pays qui m’a hébergé et donné de multiples opportunités pour faire des études, meubler mon cerveau et devenir un intellectuel organique public. Disciple du Christ, je ne prônerai jamais la violence contre les Étatsuniens, ni les dirigeants de ce pays, car le Psaume 37 me recommande de ne pas envier le méchant. J’aimerais que des jeunes d’Haïti, comme le Chancelier Claude Joseph, Gnbiste Apaidien qui sont des mordus de l’histoire d’Haïti, de l’Afrique, des États-Unis d’Amérique, et même de l’Amérique Latine, me disent, en 75 ans de règne comme Première Puissance économique et politique mondiale, à quel pays sous-développé et appauvri du monde, les États-Unis ont-ils donné le bras pour devenir un pays prospère et viable ! Je peux citer des dizaines de pays que les Etats-Unis dans une alliance satano-salamique avec les pays esclavagistes de l’Europe ont appauvri ; Haïti et le Congo sont les deux principales victimes.

Je suis un homme non-violent qui croit dans la doctrine de Martin Luther King et de Malcolm Little dit Malcolm X qui ont utilisé l’arme de la dialectique pour porter les Blancs suprématistes racistes et esclavagistes à adopter des mesures pour permettre aux Noirs américains d’exercer leurs droits civils et politiques. Nous n’oublierons jamais des héros noirs comme Fred Hampton, Marcus Garvey, Medgar Evers, Frederick Douglas, Mohammed Ali, Patrice Lumumba, Thomas Sankara et j’en passe. Chez nous, nous avons trois grands hommes politiques qui ont marqué l’histoire de l’humanité : Toussaint Moïse Louverture, Osiris Jean Jacques Yeshua Dessalines, Henri Aaron Christophe. Ils furent des orphelins qui ont pu trouver des bienfaiteurs qui les ont pris sous leurs bras pour les éduquer et leur permettre de briller de mille feux et de matérialiser l’impossible sur la terre d’Anacaona. Je ne tolère pas l’injustice, l’inégalité et la violence structurelle endémique très bien organisée, quelle que soit la couleur de peau des victimes. Intellectuel, je ne laisserai jamais de petits imbéciles, esclaves de sens dans les médias libéraux et conservateurs racistes aux Etats-Unis d’Amérique diriger ma pensée et m’orienter à embrasser l’homosexualité, l’avarice, l’individualisme, l’appât du gain, le faux semblant démocratique, la globalisation antinationaliste, le capitalisme destructeur, et l’impérialisme. Petite qu’elle soit en volume, la Sainte Bible est le seul livre qui façonne mon esprit, et Jésus-Christ est le modèle de leader réussi auquel je veux ressembler et émuler pour toujours.

La violence qui fait rage en Haïti est l’œuvre des dirigeants américains (CIA, DEA, Département d’Etat, Ministère de la Justice, Ambassade Américaine, etc.). Comment Gilbert Bigio et Reuven Shalom Bigio arrivent-ils à importer des armes lourdes en Haïti et font ce qu’ils veulent au pays de notre Fondateur, Papa Jean Jacques Dessalines ? Je n’invente rien ici ; presqu’à chaque 40 jours, une saisie d’armes de guerre est effectuée à Lafito (port privé du Groupe Bigio) et au port de Saint-Marc, ma ville natale, contrôlé par le Groupe Bigio, précisément Reuven Shalom Bigio, Représentant du MOSSAD en Haïti, le CIA d’Israël. Moi, je le dis, la Famille Bigio, multimilliardaire est la Cosa Nostra d’Haïti, la pègre et la mafia locale. Cette famille est entrée en Haïti en 1929 et a acheté le vote d’Haïti pour l’érection du faux Israël (Shlomo Sand ; Apocalypse 2 v 9 ; 3 v 9) en 1948 en soudoyant un corrompu comme Émile Saint-Lot selon les dires de Reuven Shalom Bigio et de son père. A rappeler que l’Ethiopie et la Lybie n’ont rien versé pour le vote d’Haïti à l’ONU, à la même époque. Aujourd’hui, nous devons savoir que même Dumarsais Estime, l’un des rares présidents progressistes en Haïti n’était pas au-dessus de tout soupçon ; il fut corrompu également, car il a reçu sa part de cet argent « chango ». Il faut se rappeler que les frères Izmery et leur sœur Solange ont été exécutés par le MOSSAD en Haïti ; les rapports de la CIA et du FBI sont publics sur cette période. Alors, vous allez comprendre pourquoi Jean Bertrand Aristide, un hâbleur peureux, fanfaron et pernicieux n’a jamais fait un effort pour élucider l’assassinat de ces frères qui étaient ses bienfaiteurs, pour le peuple haïtien. La reconnaissance n’est pas la mémoire du cœur pour ce chenapan trafiquant de cocaïne sataniste luciférien, comme il le dit ironiquement ; mais bien une lâcheté (Papa Doc). Comme Papa Doc, il a fusillé nombre de ses amis et bienfaiteurs.

« Lanmò chèf gang Odma pa siyifi anyen pou mwen lè nou konnen Depute Profane ki t ap finanse l la toujou an libète. Yon Chèf gang bouda chire mouri pa vle di anyen pou mwen lè w konnen chèf gang ak kostim yo andedan palè nasyonal, nan palman an, nan ministè yo ak pati politik yo. Yon chèf gang tonbe anba bal menm la polis sa k ap sekirize chèf yo nan machin blende, lapolis sa ki nan separe manje ak yon prezidan federasyon gang (G9) Babekyou. Lanmò ti asasen sa yo pa di m anyen lè nou konnen 100 lòt Odma, Arnel, lanmò san jou, ti lapli, Izo (zanmi Jouthe) ap prepare pou pran la relèv. Lanmò nèg sa yo se jis yon kouch penti sou yon kay an bwa ki anpouriti. Pa bliye nou te gen: Grenn sonnen, Tupac, Ezekyél, Jeneral Titi, Dread Wilme etc. Yo mouri, men sak vin ranplase yo a pi byen ame ak gwo zam lagè toujou paske MALANDREN ki se founisè yo toujou nan palè, nan palman an ak nan pati politik yo. Kidonk, na konprann pa gen viktwa nan tiye yon ti malandren lè nou konnen ke gwo kriminèl, malandren ak vès yo toujou an libète. » (Jean Luc Dacéus, yon revolte). Je salue le courage de mon compatriote et frère de combat, Jean Luc Dacéus qui ne mâche pas ses mots contre les vampires en Haïti, et qui fait fi de l’argent pour dénoncer les assassins bandits légaux et défendre ses frères et sœurs abusés et vilipendés.

Je viens vers vous aujourd’hui pour vous dire que demain, à Midi, Mr. Joe Biden prêtera serment à Washington D.C. pour devenir le 46ème Président des États-Unis. Il est un madré de la politique américaine, avec ses 50 années d’expérience dont 36 années comme Sénateur et 8 années comme Vice-Président. Ce politicien raciste et suprématiste a sponsorisé et voté en 1994, la Loi de Lutte contre la Criminalité qui a permis aux bourreaux des Noirs américains d’incarcérer (avec peine exagérée) des centaines de milliers de jeunes pour des infractions mineures( sur une période de 25 ans). Ce Joe Biden était Vice-Président quand les États-Unis d’Amérique avaient frappé occultement Haïti le 12 Janvier 2010(HARP Technology, Hugo Chavez et Daniel Mathurin). 350 mille personnes sont mortes sous les décombres et des démons ont transporté 150 mille personnes dans des mondes parallèles (invisibles). Il déclara, près d’une trentaine d’années de cela que l’Amérique n’aurait aucun problème, et cela ne changerait rien pour eux si Haïti soit englouti dans une interview pour supporter la politique américaine face à un pays en guerre en Europe de l’Est.
Joe Biden est un allié de l’Israël qui n’est pas de Yahvé, du coup, allié de la Famille Bigio, les meneurs de la pègre et la mafia locale qui utilise le MOSSAD, la PNH et les gangs armés pour éliminer physiquement les patriotes nationalistes qui osent remettre en question leur mainmise salamique sur Haïti et les dénoncer publiquement, après quatre années de silence de Donald J. Trump qui, lui non plus n’a levé le petit doigt pour dire halte-la aux forfaits de ces vampires. C’est sous l’Administration d’Obama-Biden que le USAID et Karine Jean Pierre, une madivinèz patentée ont mené une vaste campagne LGBTQ en Haïti, surtout en épaulant « KOURAJ » et en mettant en place de nombreuses ONGs masisiques et lesbianiques dans le pays pour faire la promotion de l’inacceptable (le masisisme, le pouvir de l’anus, la débauche sexuelle et la corruption). L’Administration d’Obama a renforcé la politique ostracisante des États-Unis d’Amérique vis-à-vis d’Haïti. Cet Obama qui est soit disant, le premier noir à être président des États-Unis, n’avait rien de mieux à offrir à Haïti que l’homosexualité et le Tèt Kalisme avec la mise en place du PHTK (Parti Haïtien Twou Kaka) par le Département d’Etat avec un financement de l’USAID. Le bandit intellectuel Sauveur Pierre Etienne, une disgrâce pour l’OPL et la mémoire de Gérard Pierre Charles en sait long.

En passant, John Hanson est le premier président des États-Unis et le premier noir à occuper cette fonction qui n’a rien de prestigieuse, car ce n’est que le trouble que ces satanistes lucifériens provoquent dans le monde depuis 1945. Je suis frustré ; mon âme est endolorie et affaiblie sous le poids de ce matraquage contre ma personne et les miens (abusés du monde entier). Personne ne peut m’empêcher d’exprimer mon ras-le-bol. Il n’est rien de plus cruel d’opprimer des faibles. Hayti et Jean Jacques Dessalines ne méritent pas cela. L’Amérique ne sera jamais un allié d’Haïti et le Président Donald J. Trump avait bien dit à Joel Deeb, un patriote défenseur des faibles et des opprimés, en Août 2020 que les Haïtiens doivent se battre pour changer leur pays, et de ne rien espérer des autres ; Make Hayti Great Again(MHAGA). Je dirai la vérité jusqu’à ce que la jeunesse haytienne soit consciente qu’elle doit jouer le rôle de porte-étendard pour libérer le pays des griffes des racistes esclavagistes et satanistes lucifériens de l’Occident, et des opportunistes comme Jean Bertrand Aristide, Joseph Michel Martelly, Jocelerme Privert, Evans Paul, Réginald Boulos, Dimitri Vorbe, Youri Latortue, Moise Jean Charles, Jovenel Moise, Jean Max Bellerive, Joseph Lambert, Laurent Lamothe, Gary Bodeau, Jerry Tardieu, pour ne citer que ceux-là.

Écoutez, chers lecteurs, chers jeunes, j’ai un passeport américain, et je suis citoyen américain. Même en étant un citoyen de seconde classe ; j’ai le droit d’opiner sur la politique intérieure des États-Unis. Etre détenteur d’un passeport américain ne fait pas de moi un traître, ni un vendu, ni un apatride. J’ai servi ce pays en éduquant des enfants et des jeunes comme éducateur, en travaillant dans l’Administration Publique, en supportant des malades mentaux et les aider à devenir stables. Je ne supporterai aucun effort de la part des bandits ultranationalistes et néo-nazis de le détruire. Je ne suis pas dupe ; je sais évaluer les politiques publiques pour avoir étudier l’Administration Publique et les Relations Internationales à l’Université d’Ottawa et comme chercheur en futurologie, associé à plusieurs laboratoires de recherches. Depuis 1806, les Etats-Unis d’Amérique ont toujours été du côté de nos bourreaux et flagellateurs. C’est un président démocrate, un raciste du Sud du nom de Woodrow Wilson qui provoqua des troubles au pays, de Mai 1913 à Juillet 1915 afin de pouvoir envahir la terre sacrée de Papa Yah parce qu’il considérait comme une insulte que des nègres chaussés puissent être libres pour parler le français, langue qui épate les Américains jusqu’à ce jourd’hui. Nous comprenons aujourd’hui pourquoi les historiens haïtiens et dirigeants apatrides n’ont jamais eu le courage de décortiquer l’Indépendance de 1804 et restaurer la Mémoire de notre cher Papa, Osiris Jean Jacques Yeshua Dessalines.

Chers amis, si la politique étrangère des États-Unis n’a pas changé de Ronald Reagan à Donald Trump qui disait haut et fort à Little Haiti(Floride) qu’il allait être le champion d’Haïti, ce n’est pas avec Joe Biden, un raciste invétéré que cela va changer. Sispann pran medsin sou kont pentad mawon. La Sainte Bible nous appelle à la prudence également dans le livre des Psaumes et nous demande de ne pas avoir foi en la Parole de Babylone et de ne pas chercher l’appui de l’Egypte. Jovenel Moise a un seing-blanc de la part de l’Establishment américain, démocrate et républicain pour détruire tout ce qui reste du pays vilipendé. Jovenel Moise a fait, en seulement quatre ans, plus de torts à Haïti que les neuf derniers présidents peureux et lâches haïtiens combinés. Joe Biden va juste vous leurrer et permettre à quelques constipés et paysans parvenus de faire des millions tout en clamant être des militants aux États-Unis pour la cause haïtienne. Accorder la résidence permanente à quelques milliers d’Haïtiens ne saurait effacer tous les forfaits des États-Unis d’Amérique. Ces compatriotes travaillent durement pour gagner leur vie et sont exploités horriblement (Malachie 3 v 5). Toussaint, Dessalines, Christophe n’ont pas consenti tant de sacrifices pour des visas, la carte verte et un passeport américain ; allons, allons, chers compatriotes, réveillez-vous !

J’invite tous les Haïtiens/Haytiens de partout le monde de lever leurs mains demain, 21 Janvier 2021, de 11:45am à 12 :15pm devant le Très Haut et verser de chaudes larmes pour que ce qui est écrit en Jérémie 4 et 30 puisse être matérialisé, au nom de Jésus-Christ pour l’Israël par la Foi. Je sais, avec toute la force de mon âme que le trône de Babylone et de l’Egypte s’effondra à coup sûr comme le prédit l’ange de l’Apocalypse et reprit par Bob Marley dans « Rastaman Chant » ; je n’ai aucun doute là-dessus. Il y a de l’espoir pour Haiti. Le GRAHN me porte à espérer ; des intellectuels organiques publics comme Frantz Jean-Baptiste, auteur de deux livres bijoux sur la diaspora ; des professionnels avérés et crédibles comme l’Ingénieur Luckner Bayas ; des militants comme le Pasteur Daniel Ulysse ; des journalistes lucides et objectifs comme Trézil Jean Samuel ; des leaders évangéliques comme le Pasteur Jean Renald Maurice, Jude Misère, Gary d’Haïti ; des fils de paysans élevés en dignité dans le monde académique comme les Docteurs O’Brillant Damus, Jean Eddy Saint Paul ; des défenseurs de droits humains comme Samuel Madistin qui militent sur le terrain en Haïti en bravant tout danger ; des politiciens sobres et modérés comme Edgar Leblanc et Jean André Victor ; des modèles d’intégrité comme Frantz Rimpel qui a travaillé pendant 50 années à l’Hôtel Villa Créole ; des hommes vaillants comme Frankétienne qui ont la crainte de Dieu et croient dans la Divine miséricorde du Christ; et mes deux Dada(surnom), femmes combatives ayant la crainte de Dieu ; des grands frères sobres comme le Pasteur Pierre Yves Roy, toutes ces veuves qui prient avec foi ; tous ces orphelins et ces jeunes qui résistent à la culture « ti sourit et rabòday » ; des leaders politiques bandits légaux entiers comme Vladimir Poutine et Donald Trump qui m’ont permis de comprendre les laideurs et l’hypocrisie de l’Occident ; de vrais leaders et meneurs comme Evo Morales ; toutes ces mères soucieuses comme la mienne, Marie Méritane Louis Tilus ; et mes oncles, tantes, cousins et amis sincères qui me soutiennent inconditionnellement, me portent à garder l’espoir, malgré vents et marées. Hayti renaîtra de ses cendres. Mon père, le Pasteur Théoma Tilus, rigide dans ses convictions de citoyen honnête et d’homme d’Eglise avec lequel j’ai des différends, certaines fois, me donnent la force et le courage de garder la foi dans ses méditations et études bibliques, et sa résilience dans une Eglise locale, prise en otage par des vendeurs de Jésus qui ne connaissent pas le Christ.

« Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce quest son œuvre. 13 Je suis lalpha et loméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. 14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin davoir droit à larbre de vie, et dentrer par les portes dans la ville! 15 Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! »

  1. Crions à Dieu
    1.
    Crions à Dieu pour que notre patrie
    S’éveille enfin de son sommeil de mort
    Que constamment tout enfant de Dieu prie
    Ah! Par la foi changeons son triste sort
    2.
    Oui, qu’à ces soins chacun de nous s’applique
    Nous l’obtiendrons indicible bonheur
    Temple, maison, rue et place publique
    Tout redira le beau nom du Sauveur
    3.
    Allons! Allons! Enfant du Dieu de gloire
    Levons nos fronts trop longtemps abattus
    Comme au beau jour de notre sainte histoire
    Chrétiens vivons ou mourons pour Jésus
    4.
    L’aurore vient de ce jour magnifique
    Où secourant les fers de l’oppresseur
    Tout l’univers dans un même cantique
    Proclamera le beau nom du Sauveur.

« Demeure par ta grâce avec nous, Dieu Sauveur ! Quoi que l’ennemi fasse, veille sur notre cœur. Que ta sainte Parole, chaque jour, ici-bas, soit la seule boussole qui dirige nos pas. Éternelle lumière, que ta vive splendeur nous guide, nous éclaire et nous garde d’erreur. Etends sur nous ton aile et demeure à jamais avec nous, Dieu Fidèle ! Répands sur nous ta paix. »

Vive les justes ! Vive l’Afrique ! Vive Hayti ! Vive les abusés et vilipendés de partout le monde !

Kerlens Tilus 01/19/2021
Snel76_2000@yahoo.com
Tel : 631-639-0844

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More