7 membres d’un gang armés ont été tués et brûlés par un groupe de gang à Thomazeau

0 0

 

Dans la lutte pour prendre le controle des différentes contrées où demeurent les activités relatives au phénomène du gangstérisme, deux groupes de gangs ont été mis en face à Thomazeau ce week-end. Pour conséquence, 7 membres d’un groupe de gang dont le numéro un ont été tués et brûlés par un autre chef de gang.

Le commissaire de police de la commune de Thomazeau département de l’ouest du pays, Christophe Hérold, a confirmé l’information ce lundi après-midi sous les ondes de la radio Kiskeya. Le responsable du commissariat de cette ville concernée a fait savoir que lors d’un violent affrontement entre bandits armés, Ariol Policarpe, le chef de gang de l’un des groupes de gans armés a été tué et brûlé par les gangs de « Lanmou San Jou » le reprochant d’avoir participé dans des divers actes dans la commune dont Kidnapping, viol et vol.

Selon le commissaire Christophe Hérold, ce chef de gang tué était recherché depuis longtemps par la police nationale d’Haïti mais il se faisait toujours fuir dans des endroits cachés avec ses acolytes à Thomazeau, situé dans l’arrondissement de la Croix-des-Bouquets.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More