900 groupes racistes gangrènent les États-Unis

0 9
Subscribe to our newsletter

Le suspect de la tuerie au lycée de Parkland, mercredi en Floride, fréquentait Republic of Florida, une des milices racistes qui prospèrent depuis l’élection d’Obama, en 2008.

 

Existe-t-il une recrudescence des groupes racistes aux États-Unis ?

 Absolument. Leur nombre avait baissé à la fin des années 1990 mais avec l’élection de Barack Obama (un noir à la Maison-Blanche), il y a eu une nouvelle augmentation. Depuis, les incidents racistes, du vandalisme au meurtre, progressent. L’extrême droite est la principale menace terroriste aux États-Unis. On compte 900 groupuscules racistes. Le nombre de membres, souvent discrets sur leur adhésion à ce type d’organisation, est dur à estimer…
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More