Affaire Stormy Daniels | La défense de Donald Trump plaide un acquittement dans les meilleurs délais

Affaire Stormy Daniels | La défense de Donald Trump plaide un acquittement dans les meilleurs délais

En pleine campagne présidentielle, l’ex- Président américain Donald Trump fait face à un procès pénal historique concernant l’affaire Stormy Daniels. Alors que les audiences se multiplient à New-York, les avocats de l’accusé ont demandé, ce mardi 28 mai 2024, un acquittement « vite fait, bien fait » pour leur client afin d’épargner à ce dernier une condamnation aux conséquences incalculables.

Plusieurs semaines depuis le début du procès pénal de Donald Trump dans le cadre de l’affaire Stormy Daniels, les audiences suivent leur cour au Tribunal de New-York. Après les témoignages de plusieurs personnalités impliquées notamment l’actrice américaine du porno et l’ancien avocat du magnat de l’immobilier, Michael Cohen, il semble bien que le milliardaire encoure une peine alors qu’il est engagé dans une campagne électorale contre son grand rival, le président Joe Biden.

Ce mardi, après trois heures de plaidoirie, les avocats du candidat républicain à la Présidentielle ont demandé aux jurés un acquittement « vite fait, bien fait » afin d’épargner à l’ancien président américain une condamnation aux conséquences incalculables en pleine campagne présidentielle.

« Ce n’est pas un référendum sur vos idées à propos de Donald Trump (…), ce n’est pas un référendum sur celui pour lequel vous pensez voter en 2024 », a lancé l’avocat du candidat des républicains, Todd Blanche, au tribunal de New York.

Face aux douze jurés présents dans la salle d’audience, l’homme de loi a demandé de s’en tenir aux preuves et réclame un verdict de non-culpabilité “vite fait, bien fait” pour son client qu’il défend déclarant que Trump n’avait aucune intention de frauder ni comploter pour influencer l’élection de 2016. Todd Blanche a même énuméré dix raisons d’avoir un doute raisonnable.

Il faut souligner qu’en ce qui concerne le verdict d’acquittement la défense n’a besoin de convaincre qu’un seul juré de ne pas condamner Donald Trump, car tout verdict exige l’unanimité du jury.

À noter que dans cette affaire Donald Trump est accusé de 34 falsifications de documents comptables pour dissimuler un paiement de 130 000 dollars à l’actrice de films X Stormy Daniels, afin d’éviter un scandale sexuel à la toute fin de sa campagne présidentielle de 2016.

LIRE AUSSI

PressLakay