Affrontements aux Gonaïves : Déjà un mort et plusieurs blessés enregistrés ce vendredi

0 1

Lors d’une manifestation populaire pour réclamer la démission de Jovenel Moïse aux Gonaïves, les protestataires du quartier Raboto et Deschaos se sont affrontés violemment ce vendredi 1er novembre 2019. Cette face à face a coûté la vie de Philistien Emmanuel François, un jeune de Raboto âgé de 19 ans.

Selon nos informations, les manifestants du quartier populaire de Raboto ont manifesté une nouvelle fois ce vendredi pour exiger la démission de Jovenel Moïse. Cette situation a créée un vent de panique dans la quatrième ville du pays où des citoyens de Deschaos auraient tiré le jeune François né le 27 septembre 2000.

Des riverains de la ville ont témoigné que les protestataires de Raboto auraient voulu mettre le feu dans les locaux de la Direction Générale des Impôts. Face à cette situation, les habitants de Deschaos ont monté d’un cran pour les empêcher.

Selon Fritz Désir porte-parole du parti Ayiti An Aksyon, cet acte perpétré contre le jeune de 19 ans serait l’œuvre de Polda ainsi connu, ancien membre du Fond Résistance.

Réagissant sur les ondes d’une station de radio de la ville des Gonaïves, Polda ainsi connu a nié toutes ces accusations du responsable du parti Ayiti An Aksyon.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More