Artibonite : Trois présumés bandits interpellés par la PNH

Artibonite : Trois présumés bandits interpellés par la PNH

La Police dans le département de l’Artibonite a arrêté trois présumés bandits, ce lundi 22 mai. Il s’agit de Datilus Jean Gladson alias Sache, Edouard Edva et Frito Aristil, membres du gang Gran Grif qui opère à Savien.

Artibonite : Trois présumés bandits interpellés par la PNH

La PNH ne semble pas disposer à rebrousser chemin dans sa lutte contre le grand banditisme dans le pays. En effet, depuis plusieurs semaines, les forces de l’ordre ont intensifié leurs interventions qu’elles soient dans la capitale ou dans les villes de province. Les présumés assaillants sont capturés ou stoppés. Ce lundi, d’autres ont été appréhendés par les agents de l’ordre dans le département de l’Artibonite.

Datilus Jean Gladson alias Sache, âgé de 18 ans et originaire de Mowo, une localité de la Commune de Liancourt, a été capturé par les policiers affectés dans le département. Selon la PNH, il jouait le rôle d’éclaireur au profit du gang grand Grif. Il a été appréhendé en compagnie de Edouard Edva, âgé de 38 ans, également membre du gang Gran Grif. Parallèlement, Frito Aristil, 29 ans, et membre du gang dénommé  » 57 Fòkè », allié du gang Gran Grif, a été arrêté par la Police, non loin du Commissariat de Verrettes.

D’après les informations fournies par la PNH, Frito Aristil est impliqué dans plusieurs actes d’assassinat, de braquage, de viol et de détournement des camions de marchandises. Il aurait aussi donné la mort à un individu lorsqu’il vivait au Chili. Un mandat d’amener a donc été lancé à son encontre via l’Interpol.

Ces trois présumés bandits sont pour l’instant gardés à vue après des autorités policières dans le département de l’Artibonite et attendent à ce que la justice prenne en charge leur cas.

LIRE AUSSI

PressLakay