Assassinat de Badou : Le Secteur Démocratique et Populaire pointe du doigt Magalie Habitant et Eudes Lajoie

0 1

IMG 20190929 WA0001 - PressLakay - Haïti

Le Secteur Démocratique et Populaire dénonce l’assassinat dans la soirée du samedi 28 septembre 2019, à Delmas 33, du jeune militant politique Josemano Victorieux et accuse l’ancienne Directrice du SNGRS, Magalie Habitant et l’actuel Directeur général de cette boîte, Eudes Lajoie qui auraient commandité ce meurtre.

<< Selon les premières informations recueillies, Badou a été exécuté par une branche du bras d’exécution du pouvoir agissant sous le contrôle de Magalie Habitant et Eudes Lajoie >> affirme le Secteur Démocratique et Populaire qui en a profité pour présenter sa sympathie aux membres de Baz 47 et au Secrétaire Général de PITIT DESALIN, Moïse Jean Charles.

Le jeune militant, membre du parti Pitit Desalin et principal responsable d’une organisation dénommée BAZ 47, a été très actif dans la mobilisation populaire depuis environ 7 ans et participait à toutes les activités du Secteur Démocratique, a t-on lu dans un message du Secteur Démocratique et Populaire publié ce dimanche 29 septembre 2019, à travers les réseaux sociaux.

Dans la même veine, ce Secteur de l’opposition a réitéré sa détermination à continuer le Combat contre le pouvoir en place. Indiquant que la solution à la crise Politique actuelle qui secoue le pays passe d’abord et avant tout par la démission du président de la république Jovenel Moïse.

Le Secteur Démocratique et Populaire appelle les forces politiques et sociales signataires de l’Alternative Consensuelle pour la Refondation de l’Etat à sauvegarder cette unité. Soulignant que le combat doit être mené dans l’unité et non dans la division

Francky Belfort

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More