Assassinat de Jovenel Moïse : l’accusé German Rivera va plaider coupable en Floride

Jovenel Moïse ancien président d'Haïti

German Rivera, un accusé clé du procès de l’assassinat du Président Jovenel Moïse, se dit prêt à plaider coupable, jeudi 7 septembre 2023, devant le tribunal fédéral de Miami. L’ex-membre de l’armée colombienne, qui avait plaidé non coupable en février dernier, envisage de coopérer avec la Justice américaine.

Jovenel Moïse ancien président d'Haïti
Jovenel Moïse Ancien président d’Haïti

L’affaire du feu Président Jovenel Moïse semble sur le point de connaître une avancée majeure au niveau de la Justice américaine. Si du coté de la DCPJ, le dossier parrait avancer à pas de tortue, les procureurs américains qui travaillent là-dessus condamnent déjà des inculpés, de leur côté. D’après le New York Times, German Rivera, l’un des ex-membres de l’armée colombienne, impliqués dans le meurtre de l’ancien Chef d’État, a pris l’engagement de coopérer avec la justice américaine.

En effet, selon le média américain citant Sarah Schall, porte-parole du bureau du procureur américain du district sud de la Floride, le mercenaire colombien, qui dans un premier temps avait plaidé non coupable, est prêt à coopérer avec les procureurs en charge du dossier et à témoigner contre les autres accusés. Ce qui serait donc une évolution importante qui renforcerait le dossier de l’accusation.

D’après d’autres informations fournies par le New York Times, M. Rivera, 45 ans, dirigeait le convoi de véhicules des hommes qui s’étaient introduits dans la résidence du Président pour l’assassiner, dans la nuit du 7 juillet 2021. Il pourrait être condamné à la prison à perpétuité pour quatre chefs d’accusation de complot en vue de kidnapper et/ou de tuer M. Moïse.

LIRE AUSSI

PressLakay