Assassinat de Jovenel Moïse: Le mandat décerné contre Paul Denis est illégal et arbitraire, selon André Michel

0 218
Subscribe to our newsletter

Le porte-parole du secteur démocratique et populaire, André Michel qualifie d’illégal et arbitraire le mandat d’amener émis par le commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, à l’encontre du dirigeant de la structure politique INIFOS, Paul Denis, dans le cadre de l’enquête ouverte autour de l’assassinat de Jovenel Moïse le 7 juillet dernier.

Passé le délai de la flagrance le Commissaire du Gouvernement n’a pas ce droit, a martelé l’homme de lois qui exprime son soutien à l’ancien sénateur Paul Denis. C’est le B A BA de la procédure pénale. Je pourrais même me demander si ce Commissaire du Gouvernement n’est pas entrain sciemment de tout compromettre. N’est-il pas en Mission?, a-t-il poursuivi.
«Arbitraire. Je suis Paul Denis depuis plus de 25ans. Je le fréquente depuis plus de 20 ans. Rendez moi fou ou sage, personne et vraiment personne ne pourra me faire croire que ce Paul Denis, ce fin analyste politique, ce connaisseur de la chose politique haïtienne, cet expérimenté, ce prudent, avait accepté de s’engager dans une entreprise politique aussi dangereuse sous la direction d’un certain Pasteur Emmanuel Sanon, un quidam Politique. Ce n’est pas possible. Ce n’est pas imaginable. Je ne le crois pas. Personne ne le croira. Paul Denis est un Homme Politique très lucide. Il n’aurait jamais accepté de s’associer à coup d’État pour confier le Pouvoir Politique qu’il recherche depuis 40 ans à un Quidam qui s’appelle Pasteur Emmanuel Sanon», a indiqué André Michel

Le dirigeant politique croit que le dossier doit être transféré immédiatement à un Juge d’instruction indépendant et courageux qui sera capable de conduire l’enquête dans la plus grande sérénité.


L’assasinat de Jovenel Moïse a plongé le pays dans une crise politique exceptionnelle, a fait remarquer par ailleurs, André Michel. Il n’ y a aucune provision Constitutionnelle pour adresser cette réalité. Aussi continue t-il de plaider en faveur d’un consensus pour éviter le chaos.

Cependant, il souligne que le mandat d’amener émis contre Paul Denis peut nuire à l’aboutissement d’un accord.
«Ce Mandat d’amener illégal et injustifié, émis contre l’ancien Sénateur Paul Dénis, risque de compromettre la possibilité d’arriver à cet accord Politique. J’appelle les autorités de Facto à assumer leurs responsabilités. Le Chef du Parquet de Port-au-Prince est un fonctionnaire de l’État qui viole la loi et les principes. Il mérite d’être sanctionné par ses supérieurs hiérarchiques», a lâché André Michel.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More