Assassinat de Jovenel Moïse | Six individus reconnus coupables sont condamnés à dédommager sa veuve et son fils aîné

Funérailles du président haïtien Jovenel Moïse

Selon une ordonnance de dédommagement rendue par un juge fédéral à Miami, six individus reconnus coupables dans l’assassinat de l’ancien Président Jovenel Moïse sont condamnés à verser 6,2 millions de dollars comme compensation à sa veuve, Martine Moïse, et à son fils aîné, Joverlein.

Selon les informations fournies par Miami Herald, l’ex-Première Dame, Martine Moïse, 50 ans, devrait recevoir un montant de 5 305 387 dollars pour ses factures d’hôpital, ses déplacements et ses services de sécurité qu’elle a embauchés à son retour en Haïti 10 jours après le crime crapuleux survenu à son domicile, à Pèlerin 5, commune de Pétion-Ville. Sa restitution a été recommandée conjointement par les procureurs fédéraux et les avocats de la défense après de longues négociations.

Vivant actuellement au Québec, Canada, le fils aîné du défunt président, Joverlein Moïse devrait recevoir, quant à lui, 865 396 dollars. Toutefois, l’ordonnance du magistrat ne précise pas pourquoi les six accusés sont condamnés à indemniser le fils aîné du feu Président alors qu’il n’était pas dans la maison au moment de l’assassinat de son père.

Si la veuve de Jovenel Moïse, abattu d’une douzaine de balles, avait été présente et aurait reçu une balle dans le bras, ses blessures demeurent une source de débat en Haïti au point où dans l’ordonnance du juge instructeur Walther V. Wesser, l’ancienne Première Dame ainsi que 50 autres personnalités ont été inculpées dans l’affaire criminelle.

Quant à Joverlein Moïse, au niveau de la justice haïtienne, il n’a jamais fait l’objet d’enquête criminelle. Cependant, il avait déposé une requête auprès d’un tribunal de Port-au-Prince pour participer à l’investigation, qui, en vertu de la loi haïtienne, permet à une personne blessée lors d’un crime de demander des dommages-intérêts aux auteurs.

Pour l’heure, les informations fournies par le média floridien ne précisent pas lesquels parmi l’ensemble des condamnés dans cette affaire criminelle paieront les 6,2 millions de dollars car seulement l’un d’entre eux possède des biens.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay