Assassinat de Jovenel Moïse: Un juge et un commissaire divisionnaire de police épinglés

Assassinat de Jovenel Moïse: Un juge et un commissaire divisionnaire de police épinglés

Le Commissaire du Gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Bed-Ford Claude a émis deux mandats d’amener à l’encontre de la juge Wendelle Coq Thélot, récemment mise à la retraite par l’ex président Jovenel Moïse et le responsable de l’Unité de la Sécurité Présidentielle, le commissaire divisionnaire Jean Laguel Civil, pour leur implication présumée dans l’assassinat de Jovenel Moïse, le 7 juillet dernier en sa résidence privée.

Ils sont accusés d’assassinat, de vol à main armée au préjudice de l’ancien président de la république Jovenel Moïse.

Le Commissaire du Gouvernement, Me Bed-Ford Claude enjoint les responsables des commissariats de police à prendre toutes les mesures nécessaires aux fins de rechercher, conduire et amener ces suspects par devant lui, dans le respect de la loi.

LIRE AUSSI

PressLakay