Assassinat de policiers : la Direction Générale de la PNH annonce l’ouverture d’une enquête

Commissaire Garry Desrosiers Porte Parole de la PNH

Quelques heures après l’assassinat de trois agents de l’UTAG, lors d’une intervention policière à Delmas 18, la Police Nationale d’Haïti a annoncé l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les circonstances de ce drame.

Après l’assassinat des policiers, c’est toute la communauté haïtienne qui se lève d’une seule voix pour condamner l’acte criminel revendiqué par la bande à Jimmy Chérizier alias Barbecue. Si certains expriment leur mécontentement face à ce qu’ils jugent être la responsabilité du Haut Commandement de la PNH ; d’autres, estiment qu’il est nécessaire que des explications soient données et que l’institution policière riposte sans plus tarder..

C’est la raison pour laquelle la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti (DGPNH) a annoncé, ce lundi 10 juin 2024, l’ouverture d’une enquête tout en présentant ses sympathies aux familles et proches des victimes.

“Au niveau du Haut Commandement de la PNH, nous exigeons l’ouverture rapide d’une enquête afin de déterminer les circonstances du drame survenu à Delmas 18” a déclaré le porte-parole de l’institution policière, Garry Desrosiers.

Il faut rappeler que les trois policiers qui répondaient aux noms Fermetus Emelin, Clovis Peterson et Piton Wilkens Jean Junior ont été tués, dimanche, alors qu’ils intervenaient à Delmas 18 (Sans Fil). Un autre policier est sorti blessé et le véhicule blindé à bord duquel ils se trouvaient a été incendié.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay