Assassinat de Tess Garry : SOS Journalistes se félicite de la libération de Guerlan Hyppolite

Guyler C. Delmas

L’association SOS Journalistes se félicite pour la libération, samedi 9 décembre 2023, de la journaliste Guerlan Hyppolite. Cette dernière a été arrêtée dans le cadre du dossier de l’assassinat, en octobre 2022, de son confrère Garry Tess dans le département du Sud.

L’arrestation de la journaliste Guerlan Hyppolite pour le meurtre de son confrère et proche, Garry Tess, aux Cayes, a toujours soulevé l’indignation de plus d’un dans le secteur de la presse en Haïti. SOS Journalistes est bien une association qui a toujours dénoncé cette interpellation. En réaction à l’ordonnance, samedi dernier, qui a permis de libérer la journaliste, l’organisation qui entend défendre la liberté de la presse en Haïti s’est donc félicitée.

Parallèlement, l’association en a saisi l’occasion pour dénoncer le Commissaire du Gouvernement des Cayes, Ronald Richemond qui en a profité pour libérer aussi Wikens Thirogène (alias Pouchon). Ce dernier était aussi interpellé dans le cadre de cette affaire d’homicide.

“Le Commissaire du gouvernement a libéré Pouchon pourtant dans l’ordonnance, il était seulement question de libérer Guerlan Hyppolite. C’est un accro grave. Autre méfait commis par le Chef du Parquet, il n’a pas renvoyé le dossier au juge instructeur comme la procédure l’oblige” a dénoncé Joseph Guyler C. Delva, le responsable de l’association SOS Journalistes.

Par ailleurs, M. Delva a exhorté les autorités judiciaires dans la commune à instruire le dossier pour la poursuite de l’enquête concernant l’assassinat du journaliste Garry Tess. Ce qui permettrait que les vrais couples soient jugés et emprisonnés pour qu’il y ait justice dans cette affaire.

À noter que la journaliste Guerlan Hyppolite a passé 344 jours en détention préventive prolongée dans le cadre de ce dossier de meurtre sur la personne du journaliste Garry Tess.

LIRE AUSSI

PressLakay