Assassinat du Dr Ernst Pady : Les résidents de L’Hôpital Universitaire de la Paix observent un arrêt de travail.

0 46

Les résidents de l’Hôpital Universitaire de la Paix (HUP) dans un communiqué de presse publié ce lundi 1 mars, annoncent un arrêt de travail, en réponse à l’assassinat du Dr Ernst Pady, le dimanche 28 février 2021. Les grévistes invitent les autorités à prendre des mesures nécessaires en vue de freiner la machine infernale de l’insécurité dans le pays.

Indignés après l’assassinat du Dr Pady, assistant chef de service de pédiatrie de l’HUP, les résidents n’entendent pas rester les bras croisés face à cet acte barbare.

« Nous, résidents de l’Hôpital de la Paix, ne serions restés muets face à cet acte barbare qui laisse un goût amer à la bouche, et une jeunesse apeurée, dégoûtée, quant à son avenir dans ce dit pays », a fait savoir les résidents.

« Quel avenir, quel avenir pour nous qui avons sacrifié au moins 15 ans de notre vie à la médecine dans le but de pourvoir à ce besoin fondamental qu’est la santé ? », questionnent ils.

« Et c’est pour celà dans l’attente d’une réponse rassurante et juste des autorités suprêmes et concernées du pays où il est impossible de vivre, voire travailler : Nous les résidents de l’Hôpital Universitaire de la Paix, allons observer un arrêt de travail », a indiqué les résidents à travers ce communiqué.

Rappelons que le docteur Ernst Pady a été assassiné dans la matinée du 28 février 2021 par des individus armés non identifiés, à quelques mètres de sa résidence.

Maxime Louissaint

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More