mercredi 21 février 2024
L'expérience d'un média en ligne de confiance

Attaque meurtrière du gang armé Kokorat San Ras à l’Estère: un mort recensé au sein de la population

Attaque meurtrière du gang armé Kokorat San Ras à l'Estère: un mort recensé au sein de la population

La commune de l’Estère, dans le département de l’Artibonite a connu une journée de tensions, lundi 6 novembre 2023, quand des individus lourdement armés ont attaqué les habitants. Suite à cette attaque, un mort a été recensé au sein de la population dans une localité dénommée “Nan Kapab Kalas”. Paniqués, les résidents de cette zone lancent un appel au secours à l’endroit des autorités concernées.

À l’Estère, les violences perpétrées par les gangs armés continuent de plus belle sous l’œil impassible des autorités concernées. Livrée à elle-même, cette commune du département de l’Artibonite ne cesse de subir les atrocités des groupes armés criminels qui imposent leurs lois sur une population civile qui n’a comme activité quotidienne, l’agriculture. Hier lundi, cette commune a été une nouvelle fois victime des assauts d’un groupe d’individus lourdement armés identifiés comme membres du gang “Kokorat San Ras”. Bilan : un citoyen a été assassiné.

En effet, Matilus Ficksol dit « Gros Jules », 48 ans, père de six enfants, a été abattu par des membres du gang armé criminel qui assiège une bonne partie du département de l’Artibonite. Enseignant et inspecteur de l’éducation, responsable de l’INARA à l’Estère, ce dernier n’a pas été épargné des atrocités du groupe armé qui s’impose davantage à l’Estère en tuant, violant, commettant des vols sur des membres de la population.

Fatiguée, la population de la commune lance des appels au secours aux autorités concernées qui semblent livrer cette partie du pays aux individus lourdement armés. Elle demande aux responsables d’établir un climat de sécurité favorable au bon déroulement des activités quotidiennes.

Au sein de la rédaction du média PressLakay, tout en envoyant nos sympathies à la famille de la victime, nous condamnons avec rigueur ces attaques perpétrées par des individus armés contre la population civile sur l’ensemble du territoire national et de celle de la commune de l’Estère, en particulier. C’est avec amertume que nous constatons que les autorités concernées ne font rien alors que cette partie du pays ne cesse de subir les lois des assaillants qui ne font que semer la terreur dans les localités. Nous demandons aux dirigeants d’assumer leurs responsabilités pour rétablir l’ordre dans cette commune du département de l’Artibonite afin que les habitants puissent vaquer librement à leurs occupations.

LIRE AUSSI

PressLakay