Augmentation de plus de 40% le taux des violences faites aux femmes en Haïti, selon ONU femme

Augmentation de plus de 40% le taux des violences faites aux femmes en Haïti, selon ONU femme

Comparé à 2022, le taux de violences faites aux femmes a augmenté de plus de 40%, en Haïti, cette année. C’est ce qu’a fait savoir ONU femme

Les violences perpétrées par les gangs armés criminels ont nettement intensifiées dans le pays ces derniers mois. Une couche de la société civile qui n’est pas moins épargnée par celles-ci est bien la gente féminine.

D’ailleurs, les violences faites aux femmes ont considérablement augmenté cette année, soit 42%, comparativement à l’année dernière. C’est ce qu’a indiqué la Représentante de l’ONUfemme,m dans le pays, Marie Goretti Nduwayo, lors d’une rencontre avec la presse, vendredi dernier, quelques jours après la fin des 16 jours d’activisme.

“Les chiffres sont vraiment très alarmants. Auparavant, ceux-ci ne dépassaient pas les 30%. Aujourd’hui, on se retrouve avec une augmentation de 47%” a-t-elle précisé tout en exprimant sa consternation par rapport à cette situation.

“À partir de janvier jusqu’à novembre 2023, plus de 500 femmes ont été tuées par des gangs armés et nous avons plusieurs cas de femmes qui ont été violées ou kidnappées.” selon Mme. Nduwayo

Par ailleurs, la Représentante de l’organisme des Nations- Unies entend poursuivre en Haïti la lutte contre les violences perpétrées sur les femmes.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay