Blanchiment d’argent: Haïti placé sur la liste grise

0 50

Le Groupe d’Action Financière (GAFI) annonce ce vendredi, avoir mis quatre pays sur la liste grise des pays soumis à une surveillance accrue. Cette décision a été prise en marge de son assemblée plénière.

Haïti, les Philippines, le Soudan du Sud et le Malte sont les quatre pays placés sous surveillance. Le GAFI explique que « lorsqu’une juridiction est placée sous surveillance accrue cela signifie que le pays s’est engagé à résoudre les manquements stratégiques identifiés dans des délais impartis et peut se voir imposer des contrôles supplémentaires ».

Par ailleurs, le ghana est exclu de cette liste, en raison de manque de dispositif adopté contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme ou la prolifération des armes de destruction massive. 22 pays sont désormais sous surveillance renforcée. Par ailleurs, la liste des pays à risque n’a subi aucune modification, l’Iran et la Corée du Sud en font partie.

Pour rappel, GAFI est un organisme intergouvernemental de lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent qui regroupe 37 états, la commission européenne et le conseil de coopération du Golfe, il est présidé par Marcus Pleyer, siégé en France.

Maxime Louissaint.

Newsletter
Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Newsletter

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More