Cap-Haïtien : mouvement de protestation contre la venue du PM Ariel Henry

Cap-Haïtien : mouvement de protestation contre la venue du PM Ariel Henry

À l’approche de la célébration du 220e anniversaire du bicolore haïtien qui aura lieu le 18 mai prochain au Cap-Haïtien, les Capois protestent déjà contre la venue des membres du gouvernement dans la 2e ville du pays. En effet, dans la soirée du dimanche 14 mai 2023, ces derniers ont dressé des barricades de pneus enflammés pour envoyer un signal fort au PM Ariel Henry et son équipe.

Cap-Haïtien : mouvement de protestation contre la venue du PM Ariel Henry

C’est avec stupéfaction que le gouvernement a annoncé que la célébration du 220e anniversaire du bicolore haïtien aura lieu au Cap-Haïtien contrairement aux années précédentes où il a toujours été célébré à l’Arcahaie surnommé « la Cité du Drapeau ». Si les autorités font croire que ce choix est motivé par le fait que la Cité Christophienne du pays a un attachement très particulier aux célébrations du drapeau, d’autres le qualifient tout simplement comme étant une réaction du gouvernement qui veut éviter la route de Canaan en proie aux violences des gangs armés.

Selon plusieurs médias locaux, des résidents au niveau de Baryè Boutèy ainsi que d’autres endroits ont dressé, dans l’après-midi du dimanche 14 mai, des barricades de pneus enflammés. Ils protestent contre cette décision, mais aussi contre la venue des membres et des proches du gouvernement dirigé par le Premier ministre Ariel Henry.

« Le PM Ariel Henry et ses acolytes ne devront pas mettre leurs pieds dans cette ville », a lâché un protestataire offusqué contre la venue du locataire de la Primature.

Même si depuis plusieurs années, la ville du Cap-Haïtien a tendance à offrir des parades grandioses à l’occasion des célébrations du bicolore haïtien, comme nous avons l’habitude de le voir d’ailleurs, les habitants ne semblent pas disposer à célébrer avec les membres du pouvoir en place.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay