Cayes/manifestation : les auteurs des actes de violences seront sévèrement sanctionnés, prévient Ariel Henry

0 46

Ce 29 mars, la capitale haïtienne et plusieurs autres villes du pays avaient lancé des mouvements de protestation contre l’insécurité. Si à la capitale le mouvement s’est déroulé sans incident majeur. dans la ville des Cayes, les manifestants n’étaient pas docile. Ils ont pris d’assaut l’aéroport Antoine Simon et ont vandalisé puis incendié un petit avion qui était sur le tarmac.

Actes de violences dans une manifestation aux Cayes

Et face à ces actes de violences, le chef du gouvernement n’a pas mis du temps à réagir. «Je condamne, énergiquement, les violences de manifestants ayant abouti à l’incendie d’un avion, à l’aéroport des Cayes», a tweeté le premier ministre de facto quelques heures après l’incident.

Ariel Henry a indiqué que les pouvoirs publics ont été instruits afin de mettre l’action publique en mouvement contre les auteurs de ces actes subvetsifs afin qu’ils soient sévèrement sanctionnés.

Selon les informations une personne a été tuée et plusieurs autres sont blessées par balles des agents des forces de l’ordre. La ville des Cayes a connu une journée de tension ce mardi 29 mars, date marquant le 35ème anniversaire de la constitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More