Célébration de la journée mondiale de la protection civile: Des Haïtiens appellent à une redynamisation de cette instance

Protection civile haiti

A l’échelle planétaire, les Organismes de Protection Civile célèbrent la journée mondiale de la protection Civile sur le thème «le rôle des technologies de l’information dans l’évaluation des risques». Ce thème retenu par l’Organisation Internationale de la Protection Civile (OIPC) survient dans un contexte marqué par la résurgence de catastrophes naturelles un peu partout à travers le monde. À l’occasion de ce premier mars qui ramène le 51e anniversaire de cette célébration des citoyens de la capitale jugent nécessaire une redynamisation de cette instance étatique.

Protection civile haiti

Certains citoyens disent se souvenir au moins une fois avoir suivi une intervention des agents de la DPC dans une situation où la population avait besoin d’aide. D’autres voient la présence de cette instance incontournable surtout en Haïti, un pays très vulnérable et où la survie de plus en plus de foyer dépend surtout de l’aide.

Limiter les dommages subis par la population civile notamment en période de conflits ou lors de catastrophes devrait être le principal objectif de la DPC. Au regard de ces objectifs et compte tenu de ce qui se fait présentement dans le pays, où des milliers de familles vivent dans des conditions précaires, sans assistance à cause des actions des groupes armés, de nombreux autre interrogés se questionnent sur le rôle de cet organisme dans le pays.

Cette date qui sert de prétexte pour promouvoir l’utilité de cet organisme dans tous les pays dont Haïti est aussi un moment pour les interrogés de donner des conseils pour redynamiser son efficacité dans le pays. Pour bien tenir à sa mission d’intervenir mais surtout de faire des préventions, d’autres moyens doivent être utilisés par la Direction de la Protection Civile pour mieux toucher la population croient certains.

Utiliser la Technologie de l’information dans l’évaluation des risques c’est sur cet aspect que l’Organisation Internationale de la Protection Civile met l’emphase pour la célébration de cette année.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay