Changement de constitution: Edmonde Supplice Beauzile place ses mots

0 1

fb img 157970009470059382117592276 - PressLakay - Haïti

Quelques jours après l’annonce de la caducité du parlement haïtien par le président Jovenel Moïse qui est devenu seul décideur avec la possibilité de diriger le pays par décret, les avis sont partagés quant à des éventuelles décisions qui seraient en passe d’adopter par l’équipe du palais national pour mettre en place un nouveau gouvernement.

À l’instar des membres de la société civile qui ont demandé au président Jovenel Moïse de faire preuve d’un minimum de sagesse pour diriger le pays en l’absence du parlement haïtien où il a évoqué la possibilité de doter le pays d’une nouvelle constitution par voie référendaire, des leaders de la classe politique ont affiché leur refus catégorique quant à la velléité du chef de l’État de changer la charte nationale à sa guise.

Selon l’ancienne sénatrice Edmonde Suplice Beauzile, présidente de la fusion des sociaux démocrates qui intervenait sur les ondes de la Radio Vision 2000 ce mardi 21 janvier 2020, les différents acteurs impliqués dans la crise doivent nécessairement dégager un large consensus qui devrait déboucher sur un accord politique pour essayer de relancer le pays.

« Le président Jovenel Moïse a parlé de changement de constitution, oui il est une nécessité de doter le pays d’une nouvelle charte. Mais sans un accord politique, rien n’est possible actuellement dans le pays. Toute solution prise à sens unique compliquerait la tâche. Depuis des moments, la fusion des sociaux démocrates n’a cessé de plaider pour un vrai dialogue en vue de résoudre la crise qui ronge le pays depuis des mois. », A-t-elle déclaré au micro de la radio vision 2000 pour répondre au président Jovenel Moïse qui a plaidé pour un changement de constitution dans les colonnes d’un média international.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More