Chaos à Port-au-Prince | L’ONU confirme le début de l’acheminement de l’aide humanitaire à Haïti

Chaos à Port-au-Prince | L'ONU confirme le début de l’acheminement de l'aide humanitaire à Haïti

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a confirmé, lundi 18 mars 2024, le début de l’envoi d’aide humanitaire en Haïti pour laquelle un « pont aérien » depuis la République Dominicaine est utilisé.

Alors que la crise multidimensionnelle qui sévit en Haïti a complètement dégénéré, et ce depuis plusieurs semaines, l’ONU avait annoncé, la semaine dernière, l’envoi d’aide humanitaire dans le pays. Une initiative pour laquelle l’organisation mondiale avait fait appel à la république voisine pour emprunter son territoire afin de favoriser un couloir humanitaire pour acheminer des fournitures. Une proposition que le gouvernement dominicain avait bien accepté.

Lors d’une conférence de presse, hier lundi, Farhan Haq, porte-parole adjoint du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a annoncé que le pont est désormais opérationnel. Il a expliqué qu’il facilitera l’acheminement des fournitures humanitaires à la population haïtienne qui fait face actuellement à la dégradation de la crise sécuritaire.

« Oui. Nos collègues sur le terrain nous ont informés que le pont aérien a commencé”, a confié le porte-parole tout en expliquant qu’il s’agit de vols aller-retour par hélicoptère entre les deux pays qui partagent l’île.

« Nous poursuivons dans cette voie et nous espérons que toutes les autorités et toutes les parties sur le terrain coopéreront à nos efforts », a-t-il ajouté.

Il faut noter que le pont aérien entre Haïti et la RD ne favorise pas seulement l’acheminement de l’aide humanitaire mais aussi et surtout l’évacuation du personnel des missions diplomatiques accréditées dans le pays. Il permet aussi, selon Stéphane Dujarric, porte-parole officiel du secrétaire général de l’ONU, d’amener du personnel spécialisé dans la gestion des crises et l’aide humanitaire.

LIRE AUSSI

PressLakay