Chili : près de 100 000 Haïtiens victimes de trafic illicite de migrants

Chili : près de 100 000 Haïtiens victimes de trafic illicite de migrants

Près de 100 000 Haïtiens sont victimes de trafic illicite de migrants, selon les autorités chiliennes. Au moins 9 personnes soupçonnées d’avoir intégré une organisation criminelle dédiée à la traite des enfants migrants ont été arrêtées par la police.

Ils sont impliqués dans le trafic d’enfants, en particulier d’enfants haïtiens qui ont été détectés sur des routes de migration irrégulière vers les États-Unis.

Un journal chilien précise que le groupe arrêté le 29 septembre dernier dans la ville frontalière d’Arica, au nord du Chili, très proche de la frontière avec le Pérou, comprend quatre Chiliens, deux Vénézuéliens, un Péruvien, un Haïtien et un Paraguayen; tous font face à des accusations d’association illicite et de traite d’êtres humains migrants.

Pas moins de 100 000 Haïtiens ont été victimes du trafic illicite de migrants en provenance du Chili à destination finale des États-Unis. Selon le ministère chilien de l’Intérieur, le départ des Haïtiens a augmenté de 81 % par rapport à 2020.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay