Chine : une pluie de vers tombe à Pekin

Pluie de vers en chine

Une vidéo qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux montre des amas de vers qui tombent du ciel de Pékin, en chine. Un phénomène qui suscite beaucoup de doutes chez certains et autant de questions chez d’autres.

Pluie de vers en chine
Pluie de vers en chine

Une file de voitures garées, couvertes de points noirs ressemblant à de gros asticots. Tel est le spectacle offert dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Une scène filmée récemment à Pékin qui montre une prétendue « pluie de vers » qui s’abat sur Pékin dans l’Empire du milieu.

Pour certains adhérents aux prophéties apocalyptiques, il s’agit d’un « Signe annonciateur de la fin des Temps ! ». D’autres personnes mettent en avant leur scepticisme en affirmant qu’il s’agit tout bonnement d’un montage dans lequel rien n’est authentique. En tout cas, si certains ont interprété cet événement comme un signe de malheur imminent, ou d’une mise en scène, d’autres sont convaincus qu’il existe une explication scientifique à ce phénomène étrange.

Le Scientific Journal of the Mother Nature Network a suggéré que les vers pourraient avoir été emportés par une petite tornade ou avoir émergé du sol dégelé à l’approche du printemps.

En revanche, une hypothèse qui circule sur les réseaux fait croire que les « vers » vus dans la vidéo virale sont en fait des fleurs de peuplier.

 » Ces fleurs, très répandues en Chine, sont souvent remplies de graines, qui peuvent ressembler à des chenilles lorsqu’elles tombent. » suggère-t-elle.

L’hypothèse explique que les fleurs de peuplier, qui poussent sur les arbres, sont reconnaissables à leur forme cylindrique et allongée et fleurissent généralement entre février et mars. Elles ont des branches pendantes qui peuvent présenter un éventail de couleurs, selon la saison, et leurs fruits sont regroupés en capsules allongées libérant des graines couvertes de poils blancs.

Par ailleurs, les habitants de Pékin sont invités à se munir de parapluies lorsqu’ils quittent leur domicile, d’après ce qu’a rapporté El Heraldo. Jusqu’à maintenant, le gouvernement chinois n’a pas encore dévoilé la cause première de ce phénomène étrange.

Toutefois, ce n’est pas la première fois que cet événement se produit. Selon le biologiste norvégien Karsten Erstad, ce phénomène a déjà eu lieu en avril 2015. Il aurait constaté des milliers de vers de terre tombés du ciel alors quil faisait du ski. Malgré son expertise du règne animal, il a quand même été surpris d’un tel spectacle.

David Crichton, professeur d’éducation physique en Écosse affirme aussi que cet événement avait déjà eu lieu dans les Scottish Borders en 2011. Il supervisait un groupe de garçons de deuxième année lorsqu’ils ont constaté que des dizaines de vers tombaient en pluie depuis le haut. Àgé de 26 ans à l’époque, Crichton et ses collègues de l’académie de Galashiels ont été intrigués par cet événement.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay