Commemoration de la mort de Dessalines: Tension au Pont-rouge, le cortège du PM Henry rebrousse chemin

Commemoration de la mort de Dessalines: Tension au Pont-rouge, le cortège du PM Henry rebrousse chemin

Le Premier Ministre Ariel Henry n’a pas pu réaliser la traditionnelle offrande florale au Pont-rouge à l’occasion du 215 anniversaire de l’assassinat de l’Empereur Jean Jacques Dessalines. Des bandits armés identifiés comme des membres du groupe de gang dénommé G9 an fanmi e alye se sont opposés à la présence du chef du gouvernement dans la zone. 

Des individus armés ont empêché au Premier Ministre Ariel Henry de faire la traditionnelle offrande florale au pont-rouge,à l’occasion du 215e anniversaire de l’assassinat de l’Empereur Jean Jacques Dessalines. Le cortège du chef du gouvernement a du rembrousser chemin  sous des tirs nourris des bandits identifiés comme des membres du groupe de gang dénommé G9 an fanmi e alye.

Ces derniers  ont crée une situation de tension   au centre-ville. Des échanges de tirs ont eu lieu entre des unités spécialisées de la police nationale et des hommes armés indexés comme des membres de la fédération de gang baptisée : G9 an fanmi e alye.

Face à cette situation tendue , le cortège du premier ministre Ariel Henry a du rebrousser le chemin. 

Il est à souligner  que  le chef du gouvernement a déposé, en mémoire de l’Empereur Jacques Ier, une offrande florale, au Mupanah à l’autel de la patrie.pour l’instant le cortège du premier ministre Ariel Henry prend la direction de Marchand Dessalines pour participer à une cérémonie d’hommage à l’Empereur Jean Jacques Dessalines. 

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay