Comment Messi et cristiano ont restructuré l’environnement du Football mondial

Messi et Cristiano

Depuis leur arrivée dans le football européen respectivement en 2003 et 2004, Cristiano et Messi ont atteint des performances exceptionnelles, élevant le niveau de jeu à des sommets inégalés. Pendant plus de quinze ans, ils ont remporté quasiment tous les titres individuels en accumulant des chiffres hallucinants, provoquant ainsi un bouleversement dans la façon dont les instances dirigeantes du football évaluent les joueurs pour les récompenses individuelles.

Messi et Cristiano
Messi et Cristiano

Avant l’ère de ces deux joueurs exceptionnels, les meilleurs joueurs étaient évalués sur leurs valeurs intrinsèques et leur créativité artistique. Mais depuis leur domination, un joueur de classe doit dépasser les normes établies pour être récompensé individuellement.

Aujourd’hui, un joueur offensif doit marquer au moins 30 buts pour prétendre à une saison réussie, ce qui n’était pas le cas dans les années 80, lorsque Maradona était considéré comme le meilleur joueur de la Serie A avec seulement 14 buts marqués pour Naples. L’exception à cette règle a été Luka Modrić, qui a remporté le Ballon d’Or en 2018. Cependant, il est difficile d’imaginer un joueur offensif réussir un tel exploit pendant l’ère de ces deux monstres du football, qui marquent plus de 50 buts par saison.

Dans ce contexte, un joueur talentueux comme Neymar a moins de chances de remporter un Ballon d’Or que des joueurs comme Mbappé ou Erling Haaland, bien que Neymar soit largement plus talentueux que ces deux derniers. La différence réside dans la maîtrise de l’aspect statistique, dans lequel Haaland et Mbappé excellent et s’adaptent mieux à l’évolution du jeu. De plus en plus, les joueurs émergents font des efforts considérables pour être plus performants, en prenant exemple sur des joueurs comme Rashford ou Vinicius, qui ont transformé leur jeu pour devenir l’un des joueurs les plus dangereux de la planète football.

Billy Berlyn claude
Email: claudebillberlyn@gmail.com

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay