Conflit diplomatique | Les Haïtiens fuient la République Dominicaine par dizaines

Conflit diplomatique | Les Haïtiens fuient la République Dominicaine par dizaines

Plusieurs dizaines de citoyens haïtiens ont quitté volontairement la République Dominicaine, jeudi 14 septembre 2023, dans un contexte de possible fermeture définitive de la frontière Haïtiano-Dominicaine à cause de la tension diplomatique qui règne entre les deux pays. C’est ce qu’a indiqué plusieurs médias dominicains.

Après que le gouvernement dominicain ait pris certaines mesures visant à fermer la frontière Haïtiano-Dominicaine ; après que les autorités de la république voisine aient lancé un ultimatum à l’État haïtien afin que ce dernier puisse suspendre les travaux de la canalisation de la rivière Massacre, à Ouanaminthe, les ressortissants haïtiens en territoire voisin ne se sentent plus en sécurité. Ce jeudi, par dizaines, ils franchissent la frontière de Dajabón afin de regagner leur pays.

D’après Diario Libre, avec sacs, valises et enfants dans les bras, les Haïtiens laissent volontairement la République Dominicaine. Certains d’entre eux, questionnés par les journalistes, ont fait savoir qu’ils sont d’accord aux paysans haïtiens qui construisent le canal sur la rivière Massacre. Ils soulignent que celui-ci permettra aux habitants d’irriguer leurs terres agricoles afin qu’ils puissent produire des denrées alimentaires qu’ils n’auront plus besoin d’acheter chez les producteurs dominicains.

Au moment où le délai accordé par les autorités dominicaines pour la suspension des travaux de canalisation de la rivière Massacre a expiré, et que le Président dominicain, Luis Abinader a annoncé la fermeture de la frontière, vendredi à 6h:00 AM jusqu’à nouvel ordre, les haïtiens, par crainte d’éventuelles persécutions en territoire voisin, continuent à laisser la République Dominicaine.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay