Conflit: Le drôle classement de Claude Joseph

0 63

La nouvelle du classement de Claude Joseph au même rang que Jimmy Cherisier ou de Vitelhomme Innocent est tombée comme une traînée de poudre. L’ancien premier ministre est interdit d’entrer sur le territoire voisin au même rang qu’un groupe de 12 bandits notoires.

Claude Joseph ex premier ministre Haïtien

Dans l’opinion haïtienne, le classement est drôle le fait qu’un ancien premier ministre haïtien soit classé dans une liste de bandits qui sont interdits d’entrer en territoire dominicain. Certains estiment que le gouvernement dominicain est allé trop loin.  » Il devrait avoir un minimum de respect pour un ancien premier ministre qui avait déjà rencontré Luis Abinader pour discuter de la situation entre les deux pays », ont fait remarquer des citoyens.

Même s’ils reconnaissent que le pays est souverain et peut prendre n’importe quelle décision pour le bon fonctionnement de son territoire, mais pensent qu’un tel classement pour un ancien dirigeant haïtien c’est un manque de respect pour le pays.

« Ceux qui n’aiment pas Claude Joseph peuvent toujours se réjouir du classement au rang de bandits qu’à fait le gouvernement dominicain pour lui. Mais ça devrait nous fouetter l’orgueil pour comprendre que les dominicains ne nous respectent pas. Et quelle que soit l’autorité haïtienne qui pense pouvoir défendre l’intérêt d’Haïti face aux dominicains, ces derniers auront toujours ce même comportement », réagissent de jeunes étudiants en Diplomatie au CEDI.

Claude Joseph s’en fout de la « quelconque décision » du gouvernement dominicain

Si la décision a fait réagir le pays dont des jeunes universitaires, Claude Joseph le principal concerné n’avait pas tardé à répondre au gouvernement de Luis Abinader qu’il accuse de prendre le pays pour un dépotoir.

« Je suis interdit d’entrer en République Dominicaine parce que je défends Haïti et les haïtiens, parce que je combats l’anti-haïtianisme primaire à l’encontre de mes compatriotes et parce que je m’oppose au projet des dirigeants dominicains de faire d’Haïti le dépotoir de la République Dominicaine », avait d’abord réagi Claude Joseph qui vient de lancer son parti politique.

De l’avis de l’ancien chancelier, n’importe quel dirigeant haïtien qui ose regarder les dominicains dans les yeux aura ce même traitement de la part de ces dominicains racistes, dit-il.

Un classement venu à la suite de la dernière sortie de Claude Joseph

Claude Joseph n’avait pas manqué de mettre à leur place les dominicains racistes, lors du rassemblement de son parti politique Les Engagés pour le Développement samedi dernier. Et du côté des plus hautes instances du pays dominicain, elles ont pris au sérieux la dernière sortie de Claude Joseph.

Et pour certains analystes, il s’agit d’une réponse des dirigeants dominicains à un ancien dirigeant qui s’oppose au projet dominicain de mettre le pays sous la tutelle.

Et Claude Joseph depuis le projet du canal de la Rivière du massacre initié par l’ancien président Jovenel Moïse a commencé l’animosité quand ce dernier insistait pour que le projet puisse continuer après l’assassinat de Jovenel Moïse.

Cette animosité allait s’intensifier suite aux propos de Claude Joseph faisant croire que l’insécurité frappe la République Dominicaine au même rang que Haïti.

Ainsi, plus d’un se demande pourquoi c’est Claude Joseph ? Nous n’avons pas la réponse. Mais certains pensent que Claude Joseph trouve déjà un sujet de campagne pour les prochaines élections présidentielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :