Conflit russo-ukrainien: Joe Biden se rend en Pologne pour montrer son soutien aux pays d’Europe de l’Est

0 50

Le président des États-Unis, Joe Biden s’est rendu dans la ville polonaise de Rzeszów, à environ une heure de la frontière ukrainienne, dans une manifestation symbolique de soutien aux États d’Europe de l’Est qui voient l’agression russe faire des ravages en Ukraine.

Visite du président Joe Biden en Pologne/ cp: NewsLooks

Au cours de la visite, que la Maison Blanche avait gardée secrète jusqu’à peu de temps avant son arrivée, le président Joe Biden a eu un aperçu de première main des efforts internationaux pour aider avec plus de 2 millions de réfugiés ukrainiens qui ont trouvé un abri temporaire en Pologne, et a rencontré les troupes etasuniennes renforçant le flanc Est de l’OTAN.

Portant un masque noir, le président des États-Unis, Joe Biden a été accueilli par le ministre polonais de la Défense Mariusz Błaszczak et une foule de généraux militaires , mais pas le président Andrzej Duda, dont son avion a été refoulé a Varsovie et a dû effectuer un atterrissage d’urgence en raison de problèmes techniques.   Un responsable de son bureau a déclaré que Duda n’avait couru aucun danger.

Le calendrier de la visite étant bouleversé, Joe Biden a d’abord visité un salon de coiffure à la G2A Arena à côté de l’aéroport, où 14 soldats des États-Unis étaient assis sur des chaises pliantes en attendant leurs coupes d’équipage.  À la cafétéria adjacente, un président Joe Biden sans cravate a rejoint les membres du service en train de savourer un déjeuner de pizza.

Le premier corps principal de 5 000 hommes de la 82e division aéroportée d’élite etasunienne, spécialisée dans les opérations d’assaut en parachute, est basé en Pologne depuis le 6 février de cette année. La présence des troupes étasuniennes s dans la région a été discrète, elles ont effectué des visites dans des orphelinats et le site du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau plutôt que des démonstrations de force militaire visibles par la population locale.

Après sa rencontre avec l’armée, Joe Biden devait être informé de la situation humanitaire à la frontière ukrainienne par Samantha Power, directrice de l’Agence etasunienne pour le développement international.

Le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, Jake Sullivan, a déclaré à la presse en route vers la Pologne que le discours de Joe Biden parlerait des enjeux de ce moment, de l’urgence du défi qui nous attend, de ce que le conflit en Ukraine signifie pour le monde, et  pourquoi il est si important que le monde libre reste uni et résolu face à l’agression russe.

À rappeler que Joe Biden a déclaré aux journalistes à Bruxelles jeudi que sa visite en Europe de l’Est était conçue pour renforcer mon engagement à faire en sorte que les États-Unis s’assurent que nous sommes un élément majeur dans la gestion de la réinstallation de toutes ces personnes, ainsi que de l’aide humanitaire nécessaire à la fois à l’intérieur de l’Ukraine et en dehors de l’Ukraine.

ROBINSON JEROME

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More