Coopération : la France accorde 880 mille euros à l’UNICEF pour combattre la malnutrition en Haïti

0 68

Dans le combat contre la malnutrition en Haïti. La France entend apporter son soutien. En effet, le Représentant de l’UNICEF en Haïti, Bruno Maes informe avoir reçu un don de 880 000 euros de la part de la France pour l’exécution de deux projets visant à améliorer la qualité de la prise en charge de la malnutrition aiguë et à contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité liées à la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans, notamment dans les départements du Sud, Grand ’Anse et Nippes, affectés par le tremblement de terre
 
Selon les données du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), le taux de malnutrition aigüe globale est de 6%, et la malnutrition aigüe sévère se situe à 2,1%, dépassant le seuil d’urgence de 2% fixé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), note l’UNICEF.
 
Il ajoute que les différentes crises liées à l’insécurité, la pandémie de COVID-19 et l’instabilité socio-politique ont aggravé la situation nutritionnelle des enfants les plus vulnérables. Elle a été exacerbée par le tremblement de terre du 14 août 2021 qui a fait plus de 2 240 morts, 12 700 blessés, et affecté 650 000 personnes dont 260 000 enfants.

 Selon l’instance des Nations-Unies, les financements octroyés par la France ont permis d’acheter 14,362 cartons d’aliments thérapeutiques prêts à l’emploi (ATPE), 256 cartons de lait thérapeutique, des médicaments et des kits anthropométriques pour dépister et prendre en charge 22 218 enfants dont 6 506 souffrant de malnutrition aigüe sévère ; et d’appuyer la sensibilisation de 68 555 mères et gardiens d’enfants en alimentation du nourrisson et du jeune enfant, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More