Coopération: Signature du cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable en Haïti (2023-2027)

Cérémonie de signature du cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable en Haïti (2023-2027)

Jeudi 20 avril 2023, le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) et les Nations- Unies ont signé le cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable 2023-2027. La Représentante spéciale du Secrétaire Générale de l’ONU en Haïti et Cheffe du BINUH, Maria Isabel Salvador soutenu que ce partenariat démontre la relation solide entre les Nations-Unies et le gouvernement haïtien.

Cérémonie de signature du cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable en Haïti (2023-2027)
Cérémonie de signature du cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable en Haïti (2023-2027)

Depuis son installation à son nouveau poste, la Cheffe du Bureau Intégrée des Nations- Unies en Haïti (BINUH) continue à multiplier ses rencontres avec les membres du Gouvernement. Hier jeudi 20 avril 2023, dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD), la Représentante spéciale du Secrétaire Générale de l’ONU en Haïti a signé un protocole d’accord avec le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe.

Par la signature de ce document, la diplomate estime que des progrès vont être réalisés en matière de bonne gouvernance et État de droit, aux droits humains et sécurité. Elle declare qu’un modèle économique inclusif sera mis sur pieds ainsi que les services sociaux de base. La protection de l’environnement et la gestion des risques multidimensionnels et gouvernance territoriale seront aussi l’apanage de cet partenariat d’après la nouvelle Cheffe du BINUH.

« Le cadre de coopération signé aujourd’hui démontre la relation solide entre les Nations- Unies et le Gouvernement. Le Bureau Intégrée des Nations-Unies s’engage à accomplir sa part du travail », a déclaré Mme Maria Isabel Salvador qui croit qu’il ne peut y avoir de progrès en matière de gouvernance et de justice sans stabilité politique.

Selon le ministre de la Planification et de la Coopération Externe Monsieur Ricard Pierre
‘’L’heure est grave, il faudra une coopération franche, une implication totale de la part des acteurs si l’on souhaite aboutir aux résultats escomptés’’.

Ce plan projette de réaliser 5 effets majeurs en termes de résultat : gouvernance et état de droit, justice et droits humains, modèle économique inclusif, service sociaux de base, environnement, gestion des risques multidimensionnel et gouvernance territorial.

À noter que le budget estimatif du cadre de coopération pour le développement durable en Haïti pour les cinq prochaines années est de 1,149,381,582.00 dollars américains dont 40% de ressources disponibles et 60% qui restent à mobiliser.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay