Corruption/Dossier CAS : un ancien directeur et l’actuelle administratrice dans le viseur de la justice

Stop corruption

Quelques heures après l’audition suivi de la détention de la directrice de la CAS, Edwine Tonton, hier mardi, le juge d’instruction Jean-Wilner Morin a émis des mandats d’amener contre un ancien directeur et l’actuelle administratrice de l’institution. Il s’agit de l’ex-directeur Frantz Idérice et de l’actuelle administratrice Johanne.

Stop corruption

Le dossier de corruption au sein de la Caisse d’Assistance Sociale (CAS) commence sérieusement à prendre de l’ampleur et les « gros poissons » tombent déjà. En effet, hier mardi, la directrice de la boîte, Edwine Tonton a été placée en détention après son audition par le juge Jean Wilner Morin dans le cadre d’un rapport d’enquête sur des faits de corruption transmis à la justice par l’ULCC.

Dans la foulée, d’autres mandats d’amener ont été émis contre l’ex-directeur de la CAS, Frantz Idérice et de l’actuelle administratrice Johanne. Accusés également de corruption. Ils sont également frappés d’une mesure d’interdiction de quitter le pays selon les informations disponibles.

À noter que deux personnalités sont déjà mises sous les verrous dans le cadre de ce dossier. Il s’agit de l’ex-chef comptable de la CAS, Pierre Richard Valles arrêté mardi 18 avril dernier et la directrice Edwine Tonton.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay