Coupe du Monde féminine 2023 : la dotation globale de la FIFA revue à la hausse

Trophée de la coupe du monde féminine de football

Ce jeudi 8 juin 2023, la FIFA a annoncé la dotation globale de la Coupe du monde féminine 2023. D’après l’instance phare du football, celle-ci sera de 152 millions de dollars, soit 141,8 millions d’euros. Chaque équipe qualifiée recevra pas moins de 1.5 millions de dollars.

Trophée de la coupe du monde féminine de football
Trophée de la coupe du monde féminine de football

Une très bonne nouvelle pour le football féminin. Les investissements alloués à la coupe du Monde Australie/ Nouvelle-Zélande sont revus à la hausse. En effet, ce jeudi, la Fédération Internationale de Football Association a annoncé la somme globale du Mondial 2023. Elle est estimée à 152 millions de dollars (141,8 millions d’euros) soit le triple par rapport à l’édition 2019 en France ou 10 fois plus que celle de 2015 déroulée au Canada.

Le plus important encore, c’est la nouveauté apportée par l’instance du football international. Chacune des 32 équipes qui participeront à la Coupe du Monde recevra au moins 1,56 million de dollars (1,46 million d’euros) dont elle pourra se disposer comme elle l’entend. Une autre partie de la dotation ira à la rétribution de chaque joueuse, plutôt que de laisser aux fédérations participantes le droit de payer les joueuses. Ces dernières recevront de 30 000 à 270 000 dollars suivant le stade atteint dans la compétition.

  • Coupe du Monde féminine 2023 : la dotation globale de la FIFA revue à la hausse
  • Coupe du Monde féminine 2023 : la dotation globale de la FIFA revue à la hausse
  • Coupe du Monde féminine 2023 : la dotation globale de la FIFA revue à la hausse

En détail, les joueuses éliminées lors de la phase de poules percevront 30 000 dollars, alors que 60 000 sont destinés pour celles qui atteindront les huitièmes de finale. Les quart-finalistes percevront 90 000 dollars, 165 000 pour les perdantes de la petite finale, 180 000 pour les gagnantes tandis que les finalistes recevront 195 000 dollars et les futures championnes du monde, 270 000 dollars.

Autres précisions importantes, apportées par la FIFA, pour les équipes participantes à la Coupe du Monde 2023. Chaque délégation pourra compter jusqu’à 50 personnes. Le programme de répartition des bénéfices aux clubs sera revue à la hausse. L’enveloppe totale passera ainsi de 8,5 millions à 11,5 millions de dollars.

À noter que chaque sélection sera composée de 23 filles, ce qui donne un total de 736 participantes au Mondial féminin qui se déroulera en Australie et Nouvelle-Zélande, du 20 juillet au 20 août prochain.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay