Covid-19/Omicron: L’OMS demande une réponse rationnelle

0 13

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de plus en plus depuis la découverte du nouveau variant de la pandémie de COVID-19 sur le continent africain, le 24 novembre dernier. De ce fait, elle invite tous les états membres à prendre des mesures pouvant donner une réponse “Rationnelle” à ce nouveau variant qui traverse déjà plusieurs frontières européennes, et est déjà détecté en Amérique.

«La réponse mondiale doit être calme, coordonnée et cohérente», a déclaré le chef de l’OMS, Thedros Adhanom Ghebreyesus, en marge d’une séance d’informations aux pays membres de l’institution qu’il préside, sur le nouveau Omicron à Genève. Omicron est préoccupant selon l’OMS.

Plusieurs pays décident déjà de fermer leurs portes aux pays d’Afrique australe pour faire obstruction à Omicron. Au Canada, il est obligatoire de faire à nouveau le test de dépistage même si vous détenez un papier médical de test au COVID négatif.

Seul les voyageurs arrivant des États-Unis sont exempts. Le japon a demandé ce mercredi aux compagnies aériennes de suspendre les nouvelles réservations à destination de son territoire pendant un mois, alors que le pays venait de détecter son premier cas lié au variant omicron.

L’OMS s’oppose à l’interdiction de déplacement adoptée par des États pour empêcher la propagation du virus. Les déplacements internationaux selon elle, est une priorité durant cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More