Crise Haïtienne: Le gouvernement Dominicain n’autorise pas la marche de la diaspora haïtienne

Vásquez Martínez, ministre dominicain de l'intérieur

Prévue pour le dimanche 9 juillet, la marche convoquée par la diaspora Haïtienne en République Dominicaine en vue d’appeler à une solution à la grave crise qui ronge le pays, n’a pas été autorisée par l’État Dominicain.

Vásquez Martínez, ministre dominicain de l'intérieur
Vásquez Martínez, ministre dominicain de l’intérieur

Le ministère de l’Intérieur et de la Police a averti que la loi interdit aux étrangers d’organiser des activités susceptibles d’affecter la paix sociale, la sécurité des citoyens ou l’ordre public en République Dominicaine.

L’avertissement a été lancé par le ministre Jesús Vásquez Martínez, par l’intermédiaire de son porte-parole, Ricardo Fortuna, concernant l’appel lancé par diverses organisations pour que les membres de la diaspora haïtienne participent à une marche, convoquée pour dimanche prochain.

“Le constat est basé sur ce qui est établi à l’article 122, alinéa 1, de la loi générale sur les migrations n° 285-04”, a indiqué le ministère de l’Intérieur repris par Listin Diario.

Il a averti que, sur la base des dispositions légales en vigueur, le ministère de l’Intérieur et de la Police n’accorderait pas d’autorisation pour que ce type de manifestation ait lieu dans le pays.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay