Département du Centre: l’opposition prépare la relance de la mobilisation antigouvernementale

0 0
img 20190614 wa01461193607821 - PressLakay - Haïti
Image d’illustration à l’article. Manifestations dans les rues de Port-au-Prince. CP:Bernard Prinvil/Presslakay

Alors que le président Jovenel Moïse semble avoir repris le contrôle de la politique avec la fin de la cinquième législature haïtienne, des leaders politiques à travers différents départements géographiques du pays se concertent en vue de relancer la mobilisation devant aboutir à la démission du chef de l’Etat haïtien.

Au plateau central, les différentes structures politiques regroupant autour du secteur démocratique et populaire (UNOH, Pitit Desalin, Fanmi Lavalas, Bloc revendicatif Charlemagne Péralte) se disent prêtes à relancer les mobilisations pour exiger la démission du président Jovenel Moïse. Selon Fanel Pierre, le chef de l’Etat n’a rien fait pour aider la population haïtienne et cette dernière a rejeté le locataire du palais national.

« Jovenel Moïse a déjà passé trois ans au pouvoir. Rien n’est fait pour aider la population haïtienne. Le pays n’a pas de budget et le président Jovenel Moïse continue de gaspiller les fonds du pays dans un quelconque programme de caravane du changement. Nous allons relancer les mobilisations anti-gouvernementales jusqu’à trouver sa démission. » A lâché Fanel Pierre, un leader de l’opposition politique dans le département du centre du pays.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More