Des élèves formés en secourisme et aux “Gestes qui sauvent”, une initiative du MENFP

Le MENFP a clôturé, le dimanche 29 octobre 2023, une formation de trois jours
en secourisme et “Gestes qui sauvent” à l’intention d’une centaine d’élèves du Lycée Horatius Laventure, situé à Delmas 75. Il est le deuxième établissement scolaire touché par ce programme initié par les responsables de l’éducation.

“Des Gestes qui peuvent sauver des vies”, c’est le programme mis en place par le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, en collaboration avec l’Unité Mobile de Premier Secours-Service d’urgence Médical Motorosé (UMPS-SUMMOC). Ce programme vise à former des jeunes à travers les dix départements du pays en secourisme et “aux Gestes qui sauvent”. Après le Lycée National de Pétion-Ville, c’est désormais le Lycée Horatius Laventure qui a bénéficié des trois jours de formation qui a pris fin dimanche.

D’après le Ministère, ces séries de formation sont lancées pour permettre aux bénéficiaires d’acquérir des connaissances nécessaires pour prodiguer les premiers soins aux personnes ayant des problèmes de santé avant qu’un professionnel de soins sanitaires n’arrive sur les lieux.

“Grâce à ce travail, dans les écoles, dans les quartiers, dans les rues et partout où survient une difficulté, les bénéficiaires dont des jeunes sauveteurs pourront aider toute personne confrontée à une urgence sanitaire, a soutenu le MENFP.

“Encore que le programme est lancé à l’intention des élèves des écoles privées et publiques des dix départements”, a-t-il souligné.

Une première formation de trois jours avait eu lieu les 20, 21 et 22 octobre derniers au Lycée National de Pétion-Ville. Plusieurs dizaines d’écoliers et écolières avaient été formés aux Gestes qui sauvent.

LIRE AUSSI

PressLakay