Des individus ont placé des pneus enflammés devant la barrière de la Loterie

0 6

FB IMG 15659919830606892 - PressLakay - Haïti

Dans la nuit de jeudi pour déboucher sur vendredi, des pneus enflammés ont été érigés devant la barrière principale des locaux de Loterie de l’État Haïtien par des individus non encore identifiés.

À travers un communiqué de presse paru ce vendredi 16 août dont une copie est acheminée à notre rédaction, la direction générale de l’institution condamne avec les dernières rigueurs cette action qui vise à empêcher la poursuite des travaux de la Loterie de l’État Haïtien.

« Des individus avec un esprit criminel qui faisaient souvent des menaces sur la titulaire Marie Margareth Fortuné et le bâtiment de la LEH ont mis des pneus enflammés ayant abîmé la barrière principale de l’institution, qui pour la 3ème fois connait des moments très sombres. », a écrit la direction de l’institution qui par la même veine, identifie des secteurs qualifiés d’hostiles qui se seraient cachés derrière ces démarches.

« La Direction Générale voit à travers ces attaques répétées la main de secteurs hostiles aux changements et à l’existence d’une Loterie Nationale souveraine capable de collecter des taxes aux profits de l’État. », poursuit ce communiqué.

La Loterie de l’État Haïtien promet de continuer à œuvrer au profit du respect de l’institution chargée de régulariser le jeu des hasards dans le pays et appelle aux autorités compétentes d’assumer ses responsabilités à savoir sécuriser le bâtiment logeant l’institution.

« La Direction Générale de la LEH réitère son engagement et sa volonté afin de continuer à faire respecter l’institution régulatrice des jeux de hasard dans le pays et fait donc appel aux autorités compétentes aux fins de sécuriser le bâtiment pour que de telles tentatives ne se produisent plus. » a lâché l’institution.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More