Des manifestants ont saccagé puis incendié le tribunal de première instance de Petit-Goâve

0 0

Ce mardi 29 octobre le bureau du tribunal de première instance Goâve a été l’objet d’une attaque d’incendie par des manifestants qui expriment leur ras-le-bol depuis plusieurs semaines envers le pouvoir en place décrié par des milliers de citoyens.

Selon des témoins qui étaient sur place, cet incident a eu lieu suite à un affrontement entre des agents de la Police Nationale d’Haïti de la Région des Palmes et des manifestants qui dressaient des barricades de pneus enflammés le long de la route.

Ces protestataires qui ont investi les rues pour réclamer la démission du chef de l’Etat
ont également incendié le bâtiment logeant l’Electricité d’Haïti (ED’H), le Sous-commissariat de police a été flambé .

Pierre Kevin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More