Des migrants haïtiens déportés des États-Unis illégalement y retournent grâce à l’appui de l’OPC

0 35

Des migrants haïtiens déportés des États-Unis illégalement y retournent grâce à l’appui de l’OPC. En effet, l’Office de la Protection du Citoyen (OPC), Institution Nationale indépendante de
promotion et de protection des Droits Humains, informe le public que le 30 octobre 2021, le gouvernement américain avait déporté vers Haïti, 112 compatriotes jugés en « situation
irrégulière.

5 d’entre eux rejoignent les États-Unis grâce à l’appui de l’Office de la Protection du Citoyen. Une fois arrivés sur le sol haïtien, l’OPC, à travers son “Service de déportations
et rapatriés”, a mené une enquête sur le statut de ces déportés et il a été révélé que cinq (5) d’entre eux ont été refoulés arbitrairement, a fait savoir l’office dans une note.

Grâce au plaidoyer engagé par l’OPC, les autorités américaines, ont reconsidéré le
cas de ces compatriotes et qui sont finalement retournés aux USA le 10 décembre dernier, poursuit la note.

L’OPC dit saluer l’ouverture des autorités américaines dans le traitement de ce dossier. En prélude à la journée internationale des migrants prévue pour le 18 décembre prochain, l’OPC demande à la Chancellerie haïtienne et le Ministère des Haïtiens Vivant à l’Étranger d’assumer leurs responsabilités dans le cadre de la protection des compatriotes vivant à l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More