Des sénateurs renvoyés par Jovenel Moïse ont sommé des responsables de la PNH

Des sénateurs renvoyés par Jovenel Moïse ont sommé des responsables de la PNH

Quarante-huit heures suivie de l’annonce de la caducité du parlement haïtien par président Jovenel Moïse le 13 janvier dernier, des sénateurs dont Jean-Marie Junior Salomon, Dieupie Chérubin et autres concernés ont décidé de passer à l’action en sommant les responsables de la Police Nationale d’Haïti.

Dans une sommation en date du 22 janvier portant la signature de Jean Marc Pierre, huissier du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, les noms du directeur général a.i Normil Rameau et les responsables du Corps d’Intervention du Maintien d’Ordre ont été mentionnés pour fournir des explications relatives au blocage des parlementaires.

Pour eux, ces responsables susmentionnés sont cités et ont un délai de vingt-quatre heures pour fournir des explications concernant les motivations qui l’ont poussés à emprunter cette voie.

RICHEMOND Johnson

LIRE AUSSI

PressLakay