mercredi 21 février 2024
L'expérience d'un média en ligne de confiance

Détention préventive prolongée : le BINUH se dit préoccupé

Détention préventive prolongée : le BINUH se dit préoccupé

Le Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) se dit préoccupé par la surpopulation carcérale en Haïti. En effet l’organisation des Nations-Unies enjoint les autorités Haïtiennes à tout faire pour réduire les cas de détention préventive prolongée dans les prisons Haïtiennes, selon le BINUH qui, est une menace pour les fondements d’un État de droit.

« La détention préventive prolongée dans les prisons haïtiennes menace les fondements même de l’État de droit. @BINUH_UN alerte les autorités concernées et les enjoint à tout mettre en œuvre pour réduire la surpopulation carcérale dans le respect des droits humains. » Peut-on lire sur le compte tweeter officiel de ladite organisation.

En janvier dernier, le BINUH avait rappelé à l’administration de Jovenel Moïse, l’élévation de taux de la détention préventive a été à 316% dans les prisons haïtiennes, pour le mois de janvier. Une situation, qu’il jugeait urgent pour le gouvernement à régulariser la situation des prévenus, pour libérer celles et ceux incarcérés au delà des délais prescrits par loi.

Maxime Louissaint

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay