Deux mois depuis l’assassinat de Jovenel Moïse, la justice haïtienne toujours dans l’incapacité d’aboutir avec l’enquête

0 17
Subscribe to our newsletter

Les jours passent aussi vite. Déjà 2 mois depuis le 58e président d’Haïti Jovenel Moïse a été assassiné en sa résidence privée par des hommes lourdement armés. Après 2 mois, les auteurs intellectuels de ce meurtre circulent librement sans trop inquiétude. Des informations sur les responsables de ce crime odieux sont connus, mais la justice haïtienne est dans l’impasse de rendre justice à Jovenel Moïse.

Nécrologie : L'archevêché de Port -au-Prince annonce une messe de requiem en mémoire de Jovenel Moïse
L’ancien président de la république d’Haïti Jovenel Moïse.

Victor Pineda est l’identité de l’ assassin de Jovenel Moïse, selon le journal Noticas Caracol. Toujours le journal, l’objectif n’était pas de le tuer mais l’opération était destinée à chercher une somme de 45 millions de dollars. Et ils seraient récompensés de 18 millions à condition de réussir la mission.

Selon certains, Jovenel Moïse a été trahi par son incompétence, par son incapacité de diriger Haïti. Car, ce dernier n’accepte pas la séparation des trois pouvoirs élaboré par Montesquieu, il était seul maître et seigneur. Le président de facto se surnommait « Apre Dye », pas deux comme lui après Dieu. Un dieu qui ne maîtrise par les risques et se croit être le tout puissant.

Sa femme Martine Moïse était au cœur de ce drame bouleversant, elle était aussi même touchée par balles. Elle a vécu cette nuit si sombre ou tout était noir. Tous les yeux étaient rivés sur elle, mais sa déclaration au journal américain The New York Times a tout changé. Et ses révélations ont suscité des doutes au sein de la population Haïtienne. Au micro de ce journal, elle a même annoncé son intention de se porter candidate à la présidence pour les prochaines élections.


Martine Moïse La femme du défunt président haïtien Jovenel Moïse.

Comme l’a si bien dit le philosophe Blaise Pascal «La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique». Il faut donc mettre ensemble la justice et la force, et pour cela faire que ce qui est juste soit fort ou que ce qui est fort soit juste.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More