Dialogue inter-Haïtiens | Le groupe du 21 Décembre dit faire des concessions contrairement à d’autres acteurs

Dialogue inter-Haïtiens | Le groupe du 21 Décembre dit faire des concessions contrairement à d’autres acteurs

Le groupe du 21 Décembre dit faire des concessions pour parvenir à un consensus devant permettre le rétablissement de l’ordre démocratique en Haïti. Toutefois, il dénonce les autres groupes qui ne favorisent pas un accord politique durant cette énième initiative de la délégation de la CARICOM dans le pays.

Les discussions entre les acteurs politiques haïtiens, sous la médiation des Éminentes Personnalités de la CARICOM se poursuivent. Depuis mercredi 8 novembre, les protagonistes se sont engagés à trouver un consensus afin de mener désormais le pays sur la bonne voie en retablissant l’ordre démocratique. D’après, Jorchemy Jean-Baptiste, membre du groupe du 21 Décembre, des avancées sont faites et certaines parties concernées sont bien décidées à trouver un terrain d’entente bien que d’autres, comme d’habitude, restent sur leur position.

Intervenant sur la Radio Télévision Métropole, lundi 13 novembre 2023, Jorchemy Jean-Baptiste, membre de l’Accord du 21 Décembre a fait savoir qu’un document mis à la disposition des acteurs, et qui fait actuellement sujet de pourparlers et de controverse entre diverses personnalités engagées dans les assises, initiées par la délégation de la Communauté Caraïbéenne. Cependant, il a souligné que la structure dont il représente et qui se dit proche du gouvernement dirigé par le Premier Ministre a.i Ariel Henry a fini par faire des concessions en l’acceptant.

Le document, mentionné par M. Jean-Baptiste, exige l’élargissement du Haut Conseil de Transition à cinq membres, mais aussi et surtout les prérogatives présidentielles mais limitativement énumérées, enfin un délai de 60 jours pour la formation d’un CEP, d’un gouvernement et le changement de la constitution.

“Nous avons fait ces concessions pour que le pays et la communauté internationale voient quels acteurs engagés dans les discussions sont de bonnes fois et ceux qui ne le sont pas”, a-t-il soutenu tout en souligant qu’à l’intérieur du groupe du 21 Décembre, les acteurs se sont bien entendus à s’engager sur cette voie.

LIRE AUSSI

PressLakay