Diplomatie : L’ambassade des États-Unis à Port-au-Prince préoccupée par la situation d’Haïti.

0 101

Dans une déclaration publiée ce mardi 09 février à travers, l’ambassade des États-Unis en Haïti exprime sa préoccupation face à la situation de crise qui prévaut dans le pays notamment la mise à la retraite des trois juges de la Cour de Cassation par arrêté présidentiel le lundi 08 février 2021.

« Nous avons vu un arrêté publié très tard le 8 février dernier mettant à la retraite trois juges de la Cour de Cassation. Nous sommes profondément préoccupés par toute action qui risque de porter atteinte aux institutions démocratiques haïtiennes. » a déclaré l’ambassade. Qui souligne par ailleurs que l’arrêté est en train d’être d’examiné par les instances internationales en vue de déterminer s’il est conforme à la Constitution et aux lois haïtiennes.

En attendant, indique l’ambassade des États-Unis en Haïti, tous les acteurs politiques devraient se concentrer pour restituer au peuple haïtien son droit de choisir ses législateurs par l’organisation des élections législatives qui sont déjà en retard, dès que techniquement possibles, ensuite par l’organisation des élections présidentielles peu après.

À la suite d’un conseil des ministres tenue le lundi 08 février, l’exécutif a pris un arrêté mettant à la retraite Joseph Mécène Jean Louis, Wendelle Coq Thélot et Yvickel Dabrésil, tous, juges à la Cour de Cassation. Un acte dénoncé par plusieurs secteurs de la société.

Rappelons que le juge Joseph Mécène Jean Louis a été désigné comme président provisoire de la république pour diriger la transition de l’après Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More