Dossier Jovenel Moïse: Deux ans après, l’OPC dit attendre la publication de l’enquête

Les funérailles de l'ex-président Jovenel Moïse

À l’occasion du deuxième anniversaire de l’assassinat crapuleux et révoltant du Président Jovenel Moïse ce 7 juillet 2023, l’Office de la Protection du Citoyen, (OPC) dit constater avec préoccupation et inquiétude, une lenteur inacceptable dans l’enquête sur ce crime odieux survenu dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021.

Les funérailles de l'ex-président Jovenel Moïse
L’ex-président haïtien Jovenel Moïse, assassiné en sa résidence le 7 juillet 2021

« Si on doit noter l’arrestation par les autorités américaines de plusieurs individus impliqués dans ce crime et la condamnation à perpétuité de l’un d’entre eux (Rodolphe Jaar) par la justice américaine, il faut admettre que sur le plan national, l’insatisfaction est quasi totale », note l’OPC.

De nombreux individus dénoncés dans cet assassinat sont toujours en cavale. De plus, le magistrat instructeur, Walter Wesser Voltaire, chargé du dossier travaille dans des conditions de sécurité extrèmement faibles á l’instar d’autres juges d’instruction en charge de certains dossiers sensibles, dénonce t-il plus loin.

L’OPC se dit accroché à l’idée d’une instance internationale devant appuyer la justice haïtienne aux fins d’arriver à la vérité sur ce dossier.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay