Dossier Jovenel Moïse : «l’arrestation de Mario Palacios est un pas dans la bonne direction», se réjouit Claude Joseph

0 15

Alors qu’il était sur le point d’être déporté vers son pays après avoir été arrêté à la Jamaïque, le Colombien Mario Antonio Palacios, impliqué dans l’assassinat de l’ancien président haïtien Jovenel Moïse, a été capturé par le FBI au Panama. Pour l’ex chancelier haïtien Claude Joseph, c’est un pas dans la bonne direction.

En guise de réaction à ce coup de filet réalisé par le FBI, l’ancien premier ministre Claude Joseph déclare prendre acte. «Je prends acte de l’arrestation de Mario Palacios au Panama et de sa détention actuellement aux États-Unis. C’est un pas dans la bonne direction», a-t-il indiqué.

L’ex chef du gouvernement exhorte les autorités haïtiennes à collaborer avec les autorités américaines afin que l’ex militaire Colombien, Mario Palacios soit extradé en Haïti pour faire face à la justice haïtienne.

«J’exhorte les autorités haïtiennes à collaborer avec les autorités américaines afin que, dans le cadre du traité d’extradition du 9 août 1904, ce suspect principal dans l’assassinat du Président Jovenel soit extradé en Haïti pour répondre aux questions de la justice», a fait savoir Claude Joseph.

Entre temps, le juge Garry Orélien poursuit avec l’instruction du dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse le 7 juillet dernier. Plusieurs personnalités dont l’ex premier ministre Claude Joseph ont été auditionnées.

Par ailleurs, hier lundi 3 janvier 2022, le magistrat instructeur a ordonné la libération de 4 policiers arrêtés dans le cadre du dossier. Des démarches sont entrain d’être effectuées pour l’extradition de Samir Handal, arrêté également dans cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More