Dossier Jovenel Moïse : l’ex première Dame Martine Moïse exige une enquête sur le juge Garry Orelien

0 103

Le juge Garry Orélien est au bord du gouffre. Après avoir vu refuser la demande de prorogation de délai pour continuer l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse, le juge s »est vu citer dans un dossier de corruption à la suite d’un rapport du RNDDH. Selon ledit rapport le juge aurait reçu de l’argent pour lever des interdictions de départ.

Martine Moïse
Martine Moïse/Photo archive

Si le juge Garry Orelien a démenti de telles allégations, les doutes qui planent sur sa personne ne laissent pas certains concernés dans le dossier dans l’indifférence. Ainsi, l’ex première Dame Martine Moïse qui s’est portée partie civile dans le cadre du dossier de l’assassinat de son mari sollicite, elle aussi, une enquête sur les suspicions qui pèsent sur le juge Garry Orélien .

Par le biais de ses avocats, la veuve de l’ancien président Jovenel Moïse, demande au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) d’enquêter sur le rapport du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) concernant le juge Gary Orélien.

Il faut rappeler que Jovenel Moïse lui même avait laissé entendre qu’on lui a fait nommer des juges corrompus dans le système judiciaire. Et malgré tout, aucune démarche n’a été entreprise pour épurer le système en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More