Dossier TPS: Un avocat craint une déportation massive des haïtiens aux États-Unis

0 1
SrqBLXSfmw - PressLakay - Haïti
CP: AFP

À l’appel du sénateur américain du parti républicain Marco Rubio, un projet de loi visant une extension du programme Statut de Protection Temporaire qui devrait prendre fin en janvier 2020 a été déposé la semaine dernière, mais jusqu’à date aucune information officielle n’est encore révélée par le département d’État américain.

Face à cette situation inquiétante qui préoccupe les esprits de tous ceux (60.000) qui sont concernés par les mesures de déportations annoncées, Me Aviol Eugène un avocat haïtien qui traite les dossiers juridiques de certains migrants haïtiens, a affiché son inquiétude quant à une éventuelle mesure de déportation massive des ressortissants haïtiens.

Selon lui, une telle décision de l’administration américaine aurait de graves conséquences sur l’économie haïtienne à un moment où la gourde haïtienne dévient de plus en plus insignifiante face au dollar américain et le pouvoir d’achat de la population est quasiment en chute libre. « Les dernières émeutes politiques produites dans le pays ont empêché les négociations entre l’administration de Donald Trump et le gouvernement haïtien. » estime Me Aviol Eugène qui appelle à la responsabilité des dirigeants haïtiens pour négocier avec les responsables du département d’État américain pour permettre aux migrants haïtiens en contravention avec la loi sur l’immigration de connaître leurs sorts.

Par ailleurs, les autorités américaines ont débuté depuis le dimanche 14 juillet dernier à une campagne de déportation des migrants illégaux à l’aide des policiers chargés de les capturer. Et dans plusieurs États, certains migrants illégaux sont obligés de rester sous couvert.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More