Dysfonctionnement du pouvoir législatif: il n’y aura pas de cérémonie officielle ce lundi au parlement

0 0
parlement haiti 11491404338 - PressLakay - Haïti
Image illustrant le parlement.

Dans l’air depuis quelques jours, la 50e législature haïtienne touche à sa fin ce lundi où 118 députés et 19 sénateurs n’auront pas le droit de siéger au parlement haïtien.

Tôt ce matin du lundi 13 janvier 2020 consacrant à la rentrée d’une nouvelle législature suite à l’épuisement des mandats de la 50e, le président Jovenel Moïse a écrit sur son compte Twitter pour dire avoir constaté la caducité du parlement haïtien qui a entraîné un vide institutionnel.

« Ce lundi 13 janvier 2020, ramène la fin de la 50ème législature. Nous constatons la caducité du Parlement et nous prenons acte de ce vide institutionnel occasionné par le départ de la chambre des députés et des 2/3 du Sénat. Ce vide institutionnel est une occasion historique pour les acteurs de se mettre ensemble en vue d’engager les reformes qui doivent aboutir à la transformation de cet Etat prédateur en un Etat serviteur qui mettra un terme à cette crise permanente qui hypothèque l’avenir du pays. » A écrit le président Jovenel Moïse.

Selon Jude Charles Faustin le conseiller politique du président, il n’y aura pas de cérémonie officielle au parlement haïtien ce lundi comme exige la constitution haïtienne.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More